SBK Thaïlande : Bautista a encore tout gagné



Déjà brillant samedi à Buriram, Alvaro Bautista a confirmé en gagnant toutes les courses du dimanche. L’Espagnol est le patron de la catégorie Superbike.

La triple-victoire d’Alvaro Bautista à Phillip Island (Australie). ne devait donc rien au hasard. Trois semaines plus tard, il a réalisé la même performance à Buriram (Thaïlande). Avec, cette fois, un petit bonus : la pole position, qu’il avait manqué en Australie.

Vainqueur de la première course samedi (lire ici), puis du sprint « Superpole Race » dimanche matin, Bautista a fait la passe de 3 lors de la deuxième manche. Le suspense a été très bref : il a fait le holeshot, n’a été attaqué par personne, comptait plus d’une seconde d’avance à l’entame du 3e tour. Au drapeau à damiers, Bautista s’impose avec 10 secondes de marge.

Pas de bagarre non plus pour le podium, le même durant tout le week-end : Jonathan Rea 2e, Alex Lowes 3e. La 4e place fut en revanche plus disputée, avec un duel opposant le club des pilotes Yamaha (Van der Mark 4e, Melandri 6e, Cortese 7e) à la Kawasaki de Leon Haslam (5e). Chaz Davies en était également, avant d’abandonner sur souci mécanique pour sa Ducati.

Au classement du championnat, Bautista compte maintenant plus d’une course d’avance sur Rea (+ 26 points). Derrière, Yamaha complète le top-5 avec Alex Lowes (+ 55), Michael van der Mark (+ 63) et Marco Melandri (+70). Prochaine épreuve en Aragon le week-end du 7 avril.

WSBK 2e manche, résultats :

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrick
2 années il y a

Bautista, ç’est en MotoGP ça place, ç’est la qu’on voit qu’il y a un monde entre le wsbk et le motoGP, Alvaro n’a pas eu la chance d’avoir une moto compétitive en motoGP, dans mon livre à moi il est bien meilleur que Petrucci.

Ben
2 années il y a
Répondre à  Patrick

Je suis d accord avec toi , surtout que lorsqu’il avait une moto convenable en gp, il était régulièrement aux portes du top 5 , effectivement cela montre clairement le monde de différence entre les 2 catégories , 10 secondes d avance ! Les concurrents doivent se demander qu est ce qu ils leurs arrivent …

Pasquio
2 années il y a
Répondre à  Ben

Pour ma part je trouve qu’il avait plus sa place que karel abraham

Ducated
2 années il y a
Répondre à  Pasquio

Tout est dit ?

Sarouman
2 années il y a
Répondre à  Ducated

Entièrement d’accord , Bautista n’a pas la chance comme certains pilotes d’avoir un papa avec un portefeuille bien rempli !

[…] Six manches, six victoires : Alvaro Bautista domine le début du championnat du monde Superbike 2019. Son principal adversaire, Jonathan Rea, l’a reconnu après sa défaite en Thaïlande. […]