Schrötter : « J’ai un objectif, le MotoGP »



Être le prochain Allemand en catégorie MotoGP : tel est le but poursuivi par Marcel Schrötter, actuel 5e du championnat du monde Moto2. « J’ai un objectif et je ferai tout ce que je peux pour l’atteindre : le MotoGP. Me battre pour le titre de champion Moto2, bien sûr, mais à la fin je veux arriver en MotoGP. »

Le pilote Dynavolt, qui fêtera ses 27 ans en janvier 2020, sait toutefois qu’il lui faut améliorer ses résultats. Car s’il a obtenu quelques podiums et poles, il n’a encore jamais gagné. « Une huitième place ne suffit pas, que l’on soit blessé ou non. Il faut revenir où nous étions lors des trois premières courses et montrer que nous sommes là à chaque séance », dit-il en évoquant son début de saison 2019 (3e/5e/2e). Depuis, il s’est fait mal et ne parvient plus à entrer dans le top-5.

En dépit de ses difficultés, le pilote Allemand est 5e du championnat. Mais « une cinquième ou une sixième position, cela ne permet pas de gagner sa place en MotoGP, reconnaît-il. C’est pourquoi nous continuerons à nous battre pour le podium, à faire notre travail. Alors peut-être qu’il y aura une chance ».

Schrötter discute pour 2021

Des contacts avec la catégorie MotoGP existent, mais rien de bien sérieux. « Il y a eu des pourparlers, mais il n’y a pas de négociations ou quoi que ce soit de ce genre pour l’instant, parce qu’il n’y a guère de possibilités pour le moment. Il y a déjà eu de nombreux contacts, il y a une ou deux possibilités. »

Pas d’opportunité pour 2020, certes. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas négocier directement pour 2021. « Beaucoup te diront : nous avons nos pilotes pour l’année prochaine, mais nous pouvons parler de la saison suivante maintenant, dès cet été ou à la fin de la saison. »

Des possibilités que Marcel Schrötter compte étudier, car il ne veut pas d’un guidon médiocre sur lequel il se cassera les dents. « Tu dois voir ce qui a du sens et ce qui n’en a pas. Je ne veux pas monter en MotoGP pour finir dernier. S’il y a une possibilité, il faut se demander si elle a un sens », insiste-t-il.

Schrötter grogne (un peu) pour le transfert de Quartararo et Mir

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Schrötter : « J’ai un objectif, le MotoGP » […]

[…] répète : « J’ai un objectif et je ferai tout ce que je peux pour l’atteindre : le MotoGP » (lire ici). Il veut être le prochain pilote à porter le drapeau de l’Allemagne en catégorie reine, […]