Scott Redding : « Nous allons en Australie avec un bon package »



Deuxième du test de Portimao, Scott Redding est confiant à un mois de ses débuts en championnat du monde Superbike.

Scott Redding sera-t-il capable de jouer la gagne d’entrée de jeu en WSBK, comme Alvaro Bautista l’a fait en 2019 ? Si Jonathan Rea veille et que Toprak Razgatlioglu progresse, c’est aussi le cas du pilote britannique. Son adaptation à la nouvelle Ducati Panigale V4 R se poursuit, et plutôt bien. À Portimao, il s’est montré capable d’être rapide et de passer sous la barre des 1’41 (1’40.883). Un temps qui lui aurait permis de se qualifier quatrième, en septembre dernier.

Il valorise le travail effectué, mais croit cependant que mieux était possible. « Ça a été une bonne journée, même si pour être honnête, je n’ai pas pu trouver le rythme idéal, explique-t-il. À certaines occasions je me suis retrouvé dans le trafic, et quand j’ai essayé les nouveaux pneus, les quatre drapeaux rouges ne m’ont pas permis d’enchaîner les tours. »

« Le résultat du test est toutefois très positif », ajoute cependant Scott Redding, qui précise que « c’est un circuit où je n’avais roulé qu’une fois dans le passé, et qui ne peut pas être considéré comme étant le plus favorable à la Ducati ». En 2019, aucun pilote Ducati n’avait réussi à rouler en 1’40 sur la piste portugaise.

Il reste maintenant un dernier test officiel à Scott Redding avant de boucler sa pré-saison. Il aura lieu à Phillip Island, où débutera également la saison 2020 le week-end du 1er mars. « Toutes choses considérées, nous avons très bien travaillé et je suis satisfait. Nous sommes maintenant à un bon niveau avec notre package avant d’aller en Australie. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Alvaro Bautista : « Moins facile que ce à quoi je m’attendais »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de