Sepang : Aprilia finit sur une note encourageante



Après deux journées d’essais difficiles, l’Aprilia Racing Team Gresini a finalement franchi un cap important à Sepang, grâce à Aleix Espargaro.

Classé 13e le mercredi puis 11e le jeudi, Aleix Espargaro n’était pas satisfait : il voulait finir les essais hivernaux de Sepang dans le top-10. L’Espagnol y est finalement parvenu, et de belle manière puisqu’il est allé accrocher la 7e place. Ni plus ni moins que le 3e pilote non-Ducati du plateau, devant des hommes tels que Valentino Rossi ou Alex Rins.

L’important réside surtout dans le chrono : en 2018, Espargaro avait réalisé son meilleur tour en 1’59.925 – il était alors 14e du test. Cette fois, il est parvenu à descendre en 1’59.022, donc à la limite des 1’58. Et ce en sachant qu’Aprilia a fait une croix sur une partie du travail qui devait être effectué, car Andrea Iannone était affaibli par un traitement antibiotique (problème dentaire) et n’a fait 75 tours en 3 jours.

L’Aprilia évolue, et bien. « C’est une très bonne moto, car elle a les évolutions de la version 2017 que j’attendais l’an dernier. Je peux rouler de manière plus agressive. Les plus gros progrès ont été réalisés dans ma position sur la moto. Je me sens beaucoup plus naturel, donc elle est bien meilleure que l’an dernier. Il y a également du mieux dans l’électronique et l’accélération en sortie des virages lents, l’un de nos points faibles. »

Prochaine étape pour la RS-GP : trouver plus de puissance. « Nous avons beaucoup travaillé sur l’électronique, mais si vous regardez la feuille des temps avec les pilotes Ducati, il est clair qu’en MotoGP vous avez besoin de puissance pour être devant », argue Aleix Espargaro. Effectivement, les chronos de Sepang ne mentent pas : 4 Desmosedici aux 4 premières places.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store