Sepang J3 : Ducati casse la baraque !



Quatre pilotes aux quatre premières places : Ducati termine très fort les essais hivernaux de Sepang. Danilo Petrucci repart de Malaisie avec le meilleur temps, et un record (non-officiel).

Les Ducatistes avaient prévenu : vendredi serait le jour des étincelles, des chronos rapides. Et les Ducatistes n’avaient pas menti : ils ont littéralement dominé la troisième et dernière journée du test de Sepang. Pour preuve : le premier pilote non-Ducati, Maverick Viñales, est classé 5e à 4 dixièmes du meilleur chrono.

Un meilleur chrono qui revient à Danilo Petrucci. L’Italien est parvenu à descendre en 1’58.239, alors que le record (non-officiel) du circuit était de 1’58.830 – déjà détenu par une Desmosedici, celle de Jorge Lorenzo (2018). Juste derrière Petrucci, on retrouve son compatriote italien Francesco Bagnaia, excellent 2e à seulement 63 millièmes. Avec une telle performance, Bagnaia est de très loin le meilleur rookie de la session.

Une Pramac qui en cache une autre puisque l’Australien Jack Miller vient compléter ce top-3 à seulement 127 millièmes de Petrucci. Dans les deux teams, c’est finalement le pilote n°2 qui domine la star de l’équipe : Andrea Dovizioso arrive 4e, pointé à 3 dixièmes du leader – mais avec un rythme de course solide.

Derrière, les marques rivales se partagent les places du top-10. Maverick Viñales (5e), Franco Morbidelli (8e) et Valentino Rossi (10e) maintiennent un bon rythme dans le clan Yamaha, qui continue à peaufiner son prototype 2019. Chez LCR, on a le sourire puisque Cal Crutchlow (7e) et Takaaki Nakagami (9e) sont également parmi les dix premiers. Un top-10 auquel accèdent enfin Aleix Espargaro et son Aprilia, à la 7e place et tout près de passer sous les 1’59.

Toujours diminué (lire ici), Marc Marquez n’a pu boucler que 39 tours et doit se contenter du 11e temps. Ses compatriotes Alex Rins (12e) et Esteve Rabat (14e) sont également en retrait par rapport à mercredi et jeudi, même s’il faut rappeler que l’on parle là d’essais hivernaux. Fabio Quartararo (16e) a gagné 6 dixièmes par rapport à jeudi, quand Johann Zarco (17e) progresse de 333 millièmes. Affaibli à cause de son traitement antibiotique (problème dentaire), Andrea Iannone a fait l’impasse sur cette ultime journée de roulage.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store