Sepang pense à un Grand Prix nocturne



Le Grand Prix moto de Malaisie 2020 sera-t-il le dernier disputé de jour ? Les organisateurs pensent à passer en nocturne à partir de la saison 2021. 

Après le Grand Prix du Qatar, qui ouvre le championnat du monde de vitesse moto, celui de Malaisie va-t-il également se dérouler de nuit ? L’idée est sur la table. « Nous avons commencé à parler de la possibilité avec Franco Uncini et la Dorna, a confirmé à Gpone le directeur général du circuit de Sepang, Razlan Razali. Mais nous en sommes seulement à un stade préliminaire. »

Cela pourrait arriver dès la saison prochaine, si les éclairages de Sepang passent avec succès les tests de la Dorna. « L’idée est de courir en nocturne en 2021, mais premièrement nous devons essayer et voir si nos installations lumineuses sont adéquates. »

Une partie de l’épreuve d’endurance des 8h de Sepang, disputée en décembre 2019, s’est déroulé dans des conditions nocturnes. Mais contrairement à Losail, où les éclairages sont si puissants que des phares ne sont pas nécessaires, les pilotes avaient besoin de lumières sur leurs machines.

Rouler de nuit permettrait aux pilotes de bénéficier de meilleures conditions de piste, puisque cela atténuerait les difficultés qu’ils rencontrent chaque année à cause de la chaleur et de l’humidité. Cela changerait aussi les horaires de diffusion du Grand Prix en Europe. À cause du décalage horaire avec la Malaisie, les courses Moto3, Moto2 et MotoGP se déroulent entre 5h et 9h heure française ; de nuit, cela irait plutôt de 10h à 14h.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de