Sepang, Quartararo (3e) : « On y croit jusqu’à la fin »



Troisième du Grand Prix de Malaisie, Fabio Quartararo a atteint son objectif : rester dans la course au titre pour la finale du championnat, à Valence. Reprendre 23 points à Francesco Bagnaia sera « pratiquement impossible, mais rien n’est impossible ».

De retour sur le podium : « J’ai vu Pecco faire un très bon départ et premier freinage, donc j’ai dit que c’était tout ou rien. Ça s’est bien passé, j’ai fait un bon premier tour puis j’ai réussi à faire un bon rythme. J’ai donné mon maximum et je suis très satisfait de ma course. »

Ce qui lui a manqué : « Je sais où je perdais des dixièmes à chaque tour, donc je pense que c’est l’une des courses où j’ai le mieux piloté. J’ai tout essayé (pour revenir) mais je perdais beaucoup trop dans les deux lignes droites du circuit. J’étais bon dans le secteur 2 mais il nous manque de la vitesse de passage, mais je suis content. »

Le titre se jouera à Valence : « L’objectif était d’essayer de repousser le titre de Pecco, et c’est ce qu’on a fait. C’est pratiquement impossible (d’être champion) mais rien n’est impossible et on y croit jusqu’à la fin. (À Valence) c’est 25 points ou rien du tout, mais après des courses aussi difficiles, je suis vraiment content d’avoir fait une aussi belle course. »

Le majeur gauche fracturé : « Le doigt ne va pas très bien, donc on verra. J’irai faire des examens supplémentaires quand je rentrerai et on verra ce qu’on doit faire. »

Déclarations au micro de Canal+ à Sepang ce dimanche.

Les secondes perdues aux stands qui coûtent cher à Quartararo

Championnat MotoGP après Sepang (19/20) : 1. Francesco Bagnaia 258 pts, 2. Fabio Quartararo 235 (-23), 3. Aleix Espargaro 212 (-46), 4. Enea Bastianini 211 (-47), 5. Jack Miller 189 (-69)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Sepang, Quartararo (3e) : « On y croit jusqu’à la fin » […]