Sete Gibernau explique son retour à la compétition



Sete Gibernau participe à la Coupe du monde MotoE cette saison. L’ancien pilote MotoGP s’est laissé convaincre par Sito Pons et parle d’un « défi difficile à relever ».

À 46 ans (47 ans le 15 décembre prochain), Sete Gibernau sera le pilote le plus vieux de ce championnat du monde de motos électriques. Un morceau d’histoire qui comportera donc le nom du double-vice champion du monde MotoGP (2003-2004) aligné par la structure Pons Racing.

Le dernier Grand Prix de Sete Gibernau, c’était celui des États-Unis 2009. Dix ans plus tard, il sera à celui d’Allemagne, pour la grande première de la MotoE. « Je suis revenu parce que Sito m’a convaincu, il a rallumé des choses en moi », explique l’Espagnol dans Marca.

Après avoir piloté la YZR500 (Yamaha), la NSR500 (Honda), la GSV-R (Suzuki), la GP6 (Ducati)… il se retrouve sur la Energica Ego. « Sportivement j’ai roulé aves les 500cc 2-temps, les 4-temps de plusieurs marques, la technologie électrique va plus vite qu’on ne le suppose. Les sensations, il faut les chercher à l’intérieur de soi », explique-t-il.

« Le futur de la MotoGP »

Face aux jeunes loups (Matteo Ferrari), aux expérimentés (Randy de Puniet) ou à ceux qui comptent sur la MotoE pour rebondir (Bradley Smith), que peut espérer Sete Gibernau ? « C’est un défi difficile parce que j’ai passé beaucoup de temps arrêté, reconnaît-il. Le Sete de la première époque n’est plus, mais j’essaierai d’être compétitif. Je vois que quand tu te retires, des sens s’arrêtent. Je le vois au sujet de la concentration. Il faudra attendre le véritable jour de la compétition pour savoir comment je me sens. »

Son team-manager, Sito Pons, estime lui aussi que « Sete relève un grand défi. La catégorie MotoE est le futur du MotoGP. La chose la plus semblable est que celui qui gagne est le plus rapide. Ce sont des motos très lourdes, de 250 kg, et bien les arrêter sans pouvoir se fier au bruit est compliqué, tout change ».

MotoE : à Granado la simulation, Siméon 6e.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Rossi va bientôt le rejoindre sur 1 moto nucléaire. Son ancien pote qui lui a pourri la vie. Comme à d’autres, zarco notamment

denis

c’est beaucoup plus profond que celà !!!!!!!!!

Articles recommandés

Sete Gibernau arrêtera la MotoE fin 2019

27 septembre 2019 à 8h17

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store