Shakedown Sepang (J1) : Pedrosa meilleur temps



Dani Pedrosa a été le plus rapide des pilotes chronométrés lors de la première journée du shakedown de Sepang. Miguel Oliveira (photo) est de retour de blessure. Jorge Lorenzo n’a pas roulé.

Quel sens donner aux chronos et classements du shakedown de Sepang ? Il y a, comme toujours, des choses à y déceler, sans pour autant surinterpréter. Premièrement parce que tous les pilotes présents ne montent pas de transpondeurs. Ensuite parce qu’il s’agit de sessions où les équipes passent en revue de nombreux éléments. La quête du jour n’est pas d’avoir le meilleur temps.

Il n’est cependant pas inintéressant de noter que la référence de ce dimanche a été établie par Dani Pedrosa en 2’00.625. Un bon temps pour l’Espagnol – au Grand Prix de Malaisie 2019, le meilleur pilote KTM (Pol Espargaro) s’est qualifié en 1’59.812. Un Pol Espargaro qui n’avait pas de transpondeur aujourd’hui, d’où sa non-présence dans le classement. Même chose pour Miguel Oliveira, enfin de retour de blessure après son opération de l’épaule.

Deuxième à 17 millièmes de Dani Pedrosa, Michele Pirro a enchaîné les tours au guidon de deux versions différentes de la Desmosedici GP20. Le constructeur italien travaille notamment sur la maniabilité et l’aérodynamisme de la moto.

Les rookies sont autorisés à participer à ce shakedown et en ont bien profité, à l’image d’Alex Marquez sur la Honda (59 tours) et de Brad Binder avec la KTM (52 tours). Ils ne sont pas encore descendus sous la barre des 2’01. Iker Lecuona était aussi en piste mais n’avait pas de transpondeur.

La tant attendue Aprilia RS-GP version 2020 est enfin sortie en piste, en fin de journée, avec le pilote d’essais Bradley Smith à son guidon (vidéo ici). Mais le Britannique a chuté dans le virage 7 et se serait fait mal à la main. Venu prêter main-forte en l’absence d’Andrea Iannone, l’ex-pensionnaire du championnat du monde Superbike, Lorenzo Savadori a lui fait près d’une cinquantaine de tours sur le modèle 2019.

Arrivé dans la matinée, Jorge Lorenzo n’a pas roulé ce dimanche. Aucune Yamaha YZR-M1 n’est sortie en piste.

Shakedown Sepang, J1 :
1. Dani Pedrosa – 2’00.625 (57 tours)
2. Michele Pirro – 2’00.642 (57 tours)
3. Sylvain Guintoli – 2’01.220 (65 tours)
4. Alex Marquez – 2’01.317 (59 tours)
5. Brad Binder – 2’01.616 (52 tours)
6. Stefan Bradl – 2’01.637 (58 tours)
7. Bradley Smith – 2’02.760 (43 tours)
8. Lorenzo Savadori – 2’04.888 (48 tours)

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Photos : La tant attendue Aprilia RS-GP 2020 à Sepang !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Marquez est à Sepang, où six jours d’essais – trois de shakedown (du 2 au 4 février) et trois de test (du 7 au […]

[…] shakedown de Sepang a été lancé ce dimanche, avec Dani Pedrosa au sommet de la feuille des temps enregistrés. Essayeurs, rookies et quelques pilotes titulaires se […]

[…] en 2’01.637 (classement complet ici), Stefan Bradl n’accorde pas trop d’importance aux temps. « Ce n’est pas le sujet […]

[…] auteur du meilleur chrono dimanche, pour l’ouverture du shakedown, Dani Pedrosa a confirmé sa position en se hissant à nouveau […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store