Silverstone, Martin sur Marquez : « Pas besoin de faire ça au premier tour »



Quatrième sur la grille à Silverstone, Jorge Martin espérait repartir de Grande-Bretagne avec un podium en poche. Cela aurait été son troisième consécutif, après les deux obtenus à Spielberg les 8 et 15 août. Mais si on utilise cette conjugaison, c’est bien parce que les choses ne se sont pas passées ainsi.

Attaqué par Marc Marquez dès le premier tour, Jorge Martin s’est fait percuter et emmener à terre par son adversaire. Sa course s’est arrêtée là. Un incident dont est responsable le pilote Honda, ainsi qu’il l’a lui-même reconnu. « J’ai été trop optimiste », a expliqué Marc Marquez, auteur de ce qu’il qualifie d’« erreur de calcul » (détails ici).

Jorge Martin estime que son rival en a trop fait, et trop tôt. « Je ne peux pas dire grand chose concernant ce qu’il s’est passé. Il aurait pu faire le dépassement, mais j’étais sur la trajectoire. Il a levé la moto, ce que je ne comprends pas. Peut-être s’est-il un peu précipité. On n’a pas besoin d’être comme ça au premier tour, mais nous avons eu un contact quelques virages avant, et ensuite on s’est touchés. »

Quelques dizaines de minutes plus tard, Marc Marquez est venu demander pardon à son compatriote et rival. « Marc est venu s’excuser, nous avons discuté, il m’a dit qu’il avait mal jugé, que cette année les choses ne tournent pas bien pour lui. Je le remercie beaucoup d’être venu. Le mauvais point est qu’il m’a mis par terre. Je ne peux pas dire grand chose de plus. »

« C’est dommage parce que j’avais un très bon rythme pour me battre pour le podium », regrette-t-il. Et si certains pilotes Ducati ont eu des difficultés ce dimanche, lui estime qu’il s’en serait bien tiré. « Je ne le comprends pas. Je crois qu’ils ont beaucoup douté avec le choix de pneumatiques. Le pneu tendre de Pecco (Bagnaia) était un suicide, et avec le medium j’allais très bien. Je n’aurais pas eu de problèmes en course. »

Le week-end du Martinator se termine mal, mais il y a quand même du positif à souligner. En étant dans le groupe de tête aux essais, il a confirmé ce qui avait été montré à Spielberg, sur un circuit bien différent. Et devient, petit à petit, un cador du peloton. « Cette année je ne joue rien. L’an prochain j’espère me battre constamment pour le podium », prévient déjà le rookie.

Silverstone : Les excuses de Marquez à Martin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
valdo46
29 jours il y a

Dépassement à la Marquez.

Baudinat
29 jours il y a

De toute façon c’est une habitude de marquez, il ne sait pas évaluer ses capacités et ça ne sert a rien de s’excuser après. Il ferait mieux de réfléchir avant car il a foutu en l’air la course de Martin. C’est un mauvais pas digne d’un champion.

Jean-christophe Joanne
29 jours il y a
Reply to  Baudinat

Ça vaut une pénalité au prochain grand prix, il le fait trop souvent !

Valorous
29 jours il y a

Pas jusqu’à une pénalité, je crois que cette année est suffisamment merdique pour lui non ?…

Clemos
29 jours il y a
Reply to  Valorous

C’est pas parce qu’elle est merdique pour lui qu’il doit pourrir celle des autres

LAX
28 jours il y a

HRC + POURRITURE DE LA MOTO +Il s ont rien compris a la visio de Soishiro Honda qui ne veux pas de ça !!!!!!! MM est un tricheur point barré.

Yann
28 jours il y a

Marquez devrait se calmer ,il est dangereux pour les autres pilotes.

Giuseppe Romano
27 jours il y a

Mais pour qui se prend ce Martin il vient juste de sortir de son coco et il dois du respect à Marc n’oublions pas que Marc 8 fois Champion du monde lol et Martin Il se permet en plus et ça été filmer quand il est rentré dans son box Martin insulter Marquez de fils de put La Dorna dois le sanctionner pour ses paroles.

Maître vénéré
27 jours il y a

8x champion et combien d’adversaires poussés dans le décor ?

diopzo
27 jours il y a

Visiblement Marquez retrouve sa condition physique mais il n’a pas encore retrouvé toutes ses capacités de pilote . Encore quelques courses et on retrouvera le Marquez d’antan . Mais on comprend facilement la déception de Jorge Martin