Silverstone, MotoGP : Rins terrasse Marquez !



Passé sur la ligne, Alex Rins remporte pour 13 millièmes son combat face à Marc Marquez en Grande-Bretagne. Fabio Quartararo est tombé au premier virage.

La Suzuki adore Silverstone, et ses pilotes aussi. En 2016, Maverick Viñales remportait sa première victoire en MotoGP sur la piste anglaise. Trois ans plus tard, son remplacant sur la GSX-RR, Alex Rins, a fait de même après s’être déjoué de Marc Marquez.

Parti depuis la pole position, Marc Marquez fait le holeshot devant Valentino Rossi. Mais le tournant de la course se passe quelques positions derrière : Alex Rins perd légèrement l’arrière et doit couper. Dans sa roue, Fabio Quartararo doit couper aussi avant de remettre les gaz. Mais dans la manoeuvre, Fabio Quartararo chute ! Juste derrière lui, le malheureux Andrea Dovizioso tombe aussi car il ne peut éviter sa Yamaha.

La Ducati prend immédiatement feu et Andrea Dovizioso reste au sol, puis se fait évacuer sur civière. L’Italien semble touché mais donne des signes positifs et parvient finalement à se remettre sur ses jambes, une fois le choc passé. Fabio Quartararo a aussi pris un coup mais a rapidement pu se relever. Pour les deux hommes, le Grand Prix de Grande-Bretagne s’arrête là.

Le scénario est idéal pour Marc Marquez, qui tente de prendre le large. Alex Rins se met dans ses échappements, et les deux espagnols s’en vont. Un temps troisième, Valentino Rossi se fait rattraper puis doubler par son coéquipier Maverick Viñales.

On s’approche de la mi-course et plusieurs pilotes vont à terre. C’est le cas de Tito Rabat, de Takaaki Nakagami. Johann Zarco chute aussi à 11 tours de l’arrivée ; le tricolore tente un intérieur sur Miguel Oliveira, mais celui-ci ne s’en laisse pas compter et les deux hommes se touchent. En un virage, KTM perd la moitié de ses représentants.

Marc Marquez et Alex Rins enchaînent les kilomètres en tête. À 4 tours du drapeau à damiers, le pilote Suzuki se retourne pour voir où en est Maverick Viñales, pointé à 1,5/2 secondes des leaders. Juste après, il se fait une grosse chaleur et manque de tout perdre. Il perd quelques dixièmes mais les reprend aussitôt, faisant preuve de toute son aisance.

Le combat est lancé à 2 tours de l’arrivée. Marc Marquez laisse passer Alex Rins pour le redoubler de manière autoritaire un virage plus tard. Le pilote Honda se met en travers partout et fait le forcing, mais son adversaire ne le lâche. Va-t-il trouver l’ouverture ? Le leader du championnat est redoutable sur les freins, et toutes les possibilités semblent envolées.

Dans le dernier virage, Marc Marquez ferme toutes les portes. Mais en faisant cela, il s’écarte de la trajectoire idéale, et ressort avec moins de vitesse. Alex Rins passe à la réaccélération et coupe la ligne en vainqueur pour 13 millièmes ! Si certains avaient mis en question sa victoire à Austin car Marc Marquez était tombé, là, c’est un succès que personne ne pourra critiquer.

Revenu très fort dans les derniers hectomètres, Maverick Viñales monte sur la troisième marche du podium. Les Italiens Valentino Rossi et Franco Morbidelli – meilleur pilote satellite – complètent le top-5. Derrière, Cal Crutchlow a remporté la bagarre pour la sixième place face aux Ducatistes Danilo Petrucci et Jack Miller.

Une KTM (Pol Espargaro) et une Aprilia (Andrea Iannone) rentrent dans le top-10. Sylvain Guintoli prend les points de la 12e place. En souffrance, Jorge Lorenzo a réussi à rallier l’arrivée au 13e rang.

Au championnat, Marc Marquez profite de la chute d’Andrea Dovizioso pour s’ouvrir la voie royale : 78 points d’avance. Alex Rins reprend la 3e place à Danilo Petrucci, tandis que Maverick Viñales repasse 5e devant Valentino Rossi. Tombé, Fabio Quartararo recule d’un rang car Jack Miller le double pour le gain de la 7e position.

Classement championnat : 1. Marc Marquez 250 pts, 2. Andrea Dovizioso 172 pts (-78), 3. Alex Rins 149 pts (-101), 4. Danilo Petrucci 145 pts (-105), 5. Maverick Viñales 118 pts (-132), 6. Valentino Rossi 116 pts (-134), 7. Jack Miller 94 pts (-156), 8. Fabio Quartararo 92 pts (-158), 9. Cal Crutchlow 88 pts (-162), 10. Franco Morbidelli 69 pts (-181).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

10
Poster un Commentaire

8 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

Essаiе се sitе avant dе tе bгаnlеr – http://www.kisstok.com

Spec

Bravo Rins…belle attaque en deux temps.Quel mauvais pilote, pas vrai docteur Fred Bear…Ha non, c’est la SUZUKI qui est bonne…pardon

Ned

Rins a battu Marquez dans un beau duel oui,
De la à dire terrasser , euh c’est peut-être un petit peu trop ! Non ?

[…] Silverstone, MotoGP : Rins terrasse Marquez ! […]

Chris

Jouissif le dernier virage. Comme en Autriche.

[…] Silverstone, MotoGP : Rins terrasse Marquez ! […]

Barbara

Allez sur http://vip-dating.fun – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent pour trouver un partenaire pour avoir des relations sexuelles

Lisa

Salut! S’il vоus plаît votеz рour mes рhotоs érоtiques suг ma pаgе – http://vip-dating.fun

Jaig Rossi

si tu me suces pourquoi pas, j’irai voter. Réponds moi vite.

Sandra

Salut, j’ai 19 ans et j’adore les motos. Souhaite rencontrer intéressant les gars, voici mon profil avec hot foto . http://vip-dating.fun