Silverstone, P. Espargaro : « Il y a du travail »



Cinquième à Silverstone en 2021, Pol Espargaro mesure l’ampleur de la tâche qui l’attend pour obtenir un résultat similaire ce week-end.

La première partie de la saison 2022 s’est terminée sur une mauvaise note pour Pol Espargaro. Blessé aux cotes à cause d’une chute aux essais au Sachsenring (Allemagne), où il a abandonné en course, l’Espagnol a dû faire l’impasse sur l’épreuve d’Assen (Pays-Bas).

Près de six semaines plus tard, Polyccio va mieux. « J’ai eu une bonne trêve estivale, j’ai pu récupérer de ma blessure aux cotes et reprendre l’entraînement », a-t-il expliqué avant de prendre la route de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne ce week-end.

Sa dernière visite à Silverstone, en août 2021, s’était soldée sur un bon résultat : pole position le samedi, cinquième place en course le dimanche. « Nous avons connu un bon week-end à Silverstone l’an dernier, et je vais travailler dur pour essayer de répéter ce résultat, mais il y a du travail à faire, prévient-il. C’est un circuit qui nous avait bien convenu l’an dernier, donc espérons pouvoir débuter cette deuxième partie de saison mieux que les courses effectuées avant la pause. C’était une bonne trêve mais je suis maintenant prêt à reprendre la course et retrouver le Repsol Honda Team. »

Dix-septième du championnat, Pol Espargaro est sur une série de trois résultats blancs et un forfait. Son avenir ne devrait pas s’écrire chez Honda, où il va a priori être remplacé. Il est attendu sur la KTM de l’équipe Tech3 en 2023, mais rien n’a encore été confirmé.

Honda, bilan chiffré à mi-parcours 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires