Silverstone, Zarco (chute) : « Les boules… Il y a beaucoup de positif »



Auteur de la pole puis du holeshot, Johann Zarco menait le Grand Prix de Grande-Bretagne avant de perdre le contrôle de sa Ducati, au sixième tour de la course de Silverstone. Une désillusion sur le moment, mais une erreur dont il promet de se remettre.

Johann Zarco (Canal+) : « Lors de la chute il n’y a pas eu de gros changement au niveau de la trajectoire, du freinage… Peut-être que ce pneu avant medium n’avait pas assez de grip, mais vu la chaleur, le pneu soft était inquiétant et on se disait qu’on allait se faire avoir sur la longueur de la course. Les degrés en plus nous ont poussé à mettre le medium à l’avant, et c’est ce pneu qui m’a fait tomber. »

« Je suis bien parti, c’était agréable de mener la course. Chuter comme ça, ça met les boules. C’est dur de mettre tout bout à bout pour aller gagner. Attaquer et être rapide après cette longue pause, je pense avoir passé un cap sur la Ducati. Il faut tourner la page et penser à la prochaine course. »

« Cette chute ne peut pas entamer le moral, sinon on abandonne de suite et il n’y a aucune raison d’abandonner. Il y a beaucoup de positif. La chute fait partie de la course. Ce qui peut être rageant, c’est quand on a une bonne opportunité et qu’on chute. Tout le week-end a été bon. »

« Il faut essayer de gagner des courses, c’est ce qu’il y a de mieux pour le plaisir de rouler. C’est une mauvaise opération au championnat, mais ce n’est pas ce qu’il y a de pire. Je serai sur la moto dans dix jours, donc le temps passe vite. Il faut aller s’entraîner à la maison, se mettre en forme et continuer à en vouloir. »

Au championnat, cette chute fait descendre Johann Zarco de la troisième à la cinquième place, derrière Francesco Bagnaia et Enea Bastianini qui le dépassent. Le Français se retrouve à 4 points de l’Italien, juste devant lui, et 66 du leader Fabio Quartararo.

Silverstone, Championnat : Quartararo contient Espargaro, Bagnaia reprend du terrain

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
santander paul
1 mois il y a

C’est bien Johann ils doivent commencer à s’habituer à voir ton cul de selle;

paul lust
1 mois il y a

je n’ai pas vu la séance de qualification de la pôle de Zarco, si c’est au moteur où avec l’aide d’une aspi …? mais au final pour se vautré par terre tout seul après cinq tours ,le patron Pramac à de quoi réfléchir …