Sous antibios, Iannone donne rendez-vous au Qatar !

Affaibli par un problème dentaire, Andrea Iannone a dû faire une croix sur une partie des essais hivernaux de Sepang. Il lui restera le test de Losail pour s’adapter à la RS-GP, avant le grand début de la saison 2019.

Pour ceux qui chercheraient encore Andrea Iannone sur la feuille des temps du vendredi, à Sepang, il n’y était pas. Placé sous antibios, l’Italien était affaibli et à préférer faire l’impasse sur le J3. « Ici, les conditions sont difficiles même lorsque vous êtes en pleine forme. Au regard du travail accompli et du fait que le test-team était présent, ce vendredi j’ai préféré prendre du repos », explique-t-il.

Seulement 75 tours bouclés et une position de 21e : on pourrait penser que l’Italien est déçu. Mais « même sous traitement antibiotique, nous avons pu avoir deux bonnes journées de travail, argue-t-il. Le jeudi a été particulièrement important, au regard du nombre de tours effectués, de comment ils ont été faits et de comment nous avons modifié la moto. C’était mon premier test sur cette machine, et je peux confirmer qu’il y a beaucoup de potentiel à explorer ».

On imagine, surtout, qu’Andrea Iannone a été rassuré par la prestation de son coéquipier Aleix Espargaro. Le pilote Gresini a en effet placé l’Aprilia au 7e rang final du test, avec un chrono – 1’59.022 – jusqu’à présent jamais réalisé. Pour lui, rendez-vous est pris dans 2 semaines à Losail. « Nous alors reprendre au Qatar là où nous nous sommes arrêtés, en espérant être à 100 % et avec des idées plus claires. »

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
bonjour regis

alors lui c est vraiment le binbin

Pat

Quel gachis d’être un pilote aussi rapide mais pas aussi rapide d’esprit!