Spielberg, Zarco (Q2) : « Quand même une bonne journée »



Le pilote Ducati, qui s’élancera de la sixième place sur la grille dimanche au Red Bull Ring juste derrière son compatriote Fabio Quartararo, estime avoir un rythme suffisant pour la course.

La journée : « Une bonne journée tout de même. L’après-midi a été plus difficile. Ce matin, mon tour a été quasi parfait. J’avais réussi à tout mettre bout à bout. Dans l’après-midi, nous n’avons pas réussi à faire le pas en avant que je voulais, c’était même un peu moins bien en matière de sensations. Mais même un peu moins bien, je restais quand même compétitif. C’est le côté positif de cet après-midi. Nous avons voulu faire progresser, ça n’a pas fonctionné. Quand on arrive à ce niveau, à aller très vite, c’est parfois un peu difficile de continuer de progresser. C’est un peu pour ça que je n’ai pas réussi à tourner à nouveau en 1’28. »

Revenir aux réglages du matin ? : « Nous l’avons déjà un peu fait pendant la qualification et je suis revenu quasiment au même chrono. Mais pour passer un autre cap, c’est encore une autre histoire. Demain, les chronos ne seront pas en 1’28, donc il faut surtout trouver le rythme pour être sur un petit 1’30 et répéter même plusieurs un 1’29, ce sera le rythme de la course. »

Choix de pneu : « C’est à décider avec toute l’analyse de Ducati. Moi j’aime bien ce soft à l’avant. Le dur, je l’ai essayé, il fonctionne pas mal et beaucoup l’utilisent, mais il semble quand même qu’avec le soft, j’ai un peu plus de feeling. Pour l’arrière, entre le soft et le médium, les deux “droppent”, mais le médium le fait peut-être un peu plus tard. Mais pareil, je n’ai pu faire de tour avec le soft, parce que le médium fonctionnait bien. »

Sprint race : « On en a beaucoup parlé hier en Commission de Sécurité. Ça peut être intéressant, car, en tant que sportif, changer un peu l’esprit de préparation et de l’attaque d’un week-end… je pense que l’expérience va aider. FP1 et FP2 pour aller directement en Q2. Si l’on est à l’aise sur la moto, ça peut être sympa de faire un peu plus de courses. Le programme n’est pas encore défini, mais nous avons quand même un bon brouillon de la manière dont ça peut se passer. Je pense que ça sera FP1/FP2 puis une ‘FP4’ suivi des qualifications, le matin pour faire la course l’après-midi, avec la qualification du samedi matin qui compte pour les deux courses. Si tu commets une erreur dans la course du samedi après-midi, tu ne pars pas du fond de la grille le dimanche. »

Le dosseret de selle avec les ailerons : « Sur l’arrière, c’est difficile de donner un feeling. C’est tellement léger. Ça peut apporter un peu de stabilité, mais c’est compliqué à dire. Le nouveau carénage ne m’a pas déplu et m’a bien servi depuis hier. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires