Styrie, Moto2 : Bezzecchi la tient enfin



Dominé par Remy Gardner et Raul Fernandez depuis le début de la saison, Marco Bezzecchi a enfin réussi à vaincre ses démons. L’Italien remporte un Grand Prix de Styrie disputé dans des conditions de roulage délicates.

Quatrième, quatrième, sixième, deuxième, troisième, troisième, quatrième, troisième, cinquième : Marco Bezzecchi en avait assez de finir aux places d’honneur. Entré dans la trêve estivale sans avoir gagné, l’Italien est rentré de vacances métamorphosé au Red Bull Ring de Spielberg, avec pour objectif de débloquer son compteur de succès.

Auteur de la pole position, le leader du championnat, Remy Gardner, ne comptait pas le laisser faire. Les deux hommes se sont retrouvés au coude-à-coude dès les premiers virages, puis durant les premiers tours, avant que l’Australien ne prenne l’avantage. S’il a un temps semblé un peu plus fort, jamais l’écart ne s’est réellement creusé. Ni sur Marco Bezzecchi, ni sur Aron Canet, également lancé à sa poursuite.

À la lutte dans le groupe de tête, Raul Fernandez était lui en délicatesse, et a finalement dû lâcher après avoir commis une erreur. Même chose pour Sam Lowes, parti pour se battre dans le top-5 mais qui a finalement régressé. Scénario inverse pour Ai Ogura, un peu plus en retrait en début de course, mais de retour sur les leaders au fil des kilomètres.

Déterminé, Marco Bezzecchi a finalement réussi à reprendre Remy Gardner, l’attaquer puis le doubler à 7 tours de l’arrivée, lançant un duel pour la victoire qui s’annonçait haletant. Il n’aura finalement pas eu lieu, la faute à une erreur de l’Australien une boucle plus tard, au virage 3, où il a dû tirer tout-droit.

Le pilote SKY VR46 n’avait cependant pas course gagnée, car derrière, un autre prétendant pointait le bout de son nez : Ai Ogura, pilote le plus rapide en piste et passé deuxième devant Aron Canet. Le rookie japonais aurait pu réaliser l’exploit du jour, mais une pénalité pour être passé cinq fois sur la partie verte du circuit a mis fin à ses chances.

La voie était alors libre pour Marco Bezzecchi, solide face à la pression imposée par Aron Canet. L’Italien s’impose pour la première fois depuis le Grand Prix d’Europe 2020, une seconde devant Aron Canet qui court toujours après sa première victoire en Moto2. Opportuniste, Augusto Fernandez profite de l’erreur de Remy Gardner (quatrième) et la pénalité d’Ai Ogura (cinquième) pour monter sur le podium, son deuxième consécutif.

Le SKY Racing Team VR46 gagne d’un côté, et voit son second pilote, Celestino Vietti, sixième, décrocher son meilleur résultat dans la catégorie intermédiaire, où il est arrivé en début d’année. L’Italien est venu à bout d’un Raul Fernandez déçu dans le dernier secteur du circuit. Autre meilleur résultat de la saison, celui du Thaïlandais Somkiat Chantra au huitième rang, juste devant Xavi Vierge et Marcel Schrötter.

Au pied du podium malgré son tout-droit, Remy Gardner conforte légèrement sa place de leader du championnat. Son avance sur Raul Fernandez passe de 31 à 35 points. Le vainqueur du jour, Marco Bezzecchi, se relance quelque peu en revenant à 44 longueurs de l’Australien, et seulement 9 de la médaille d’argent. La suite au prochain rendez-vous, dans une semaine, toujours au Red Bull Ring de Spielberg.

GP de Styrie – Course Moto2 :

Championnat Moto2 après le GP de Styrie : 1. Gardner 197, 2. Fernandez 162 (-35), 3. Bezzecchi 153 (-44), 4. Lowes 101 (-96), 5. Di Giannantonio 76 (-121)…

Concours Styrie : Gagnez nos goodies Rossi

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et renforcer notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments