Styrie, MotoGP (FP3) : Bagnaia lance le train Ducati



Tout proche du record absolu du circuit, Francesco Bagnaia a remporté la troisième séance d’essais libres à Spielberg, devant les pilotes Yamaha Fabio Quartararo et Maverick Viñales. Sixième, Johann Zarco assure sa place en Q2. Toutes les KTM devront disputer la Q1 à domicile.

On s’étonnait de voir Ducati en difficulté au Red Bull Ring de Spielberg, vendredi. Le tir a finalement été corrigé ce samedi, lors de la troisième séance d’essais libres. Avec quatre pilotes dans le top-10, directement qualificatif pour la Q2, le constructeur italien se rassure et signe la bonne opération de la matinée. Avec, au sommet du classement, le désormais favori dans la course à la pole position : Francesco Bagnaia.

La pluie du vendredi après-midi a laissé place à un grand soleil et des conditions de roulage idéales, qui ont rapidement mis en danger la référence de la veille, réalisée par Takaaki Nakagami en 1’23.805. Le premier à passer en-dessous fut Maverick Viñales, descendu en 1’23.781. Le pilote Yamaha a dominé les débats jusqu’au passage de pneus tendres par Joan Mir, à une vingtaine de minutes du drapeau à damiers, qui lui a permis de descendre en 1’23.599.

Emmené par son champion du monde en titre, le peloton s’est mis en branle-bas de combat à une dizaine de minutes de l’arrivée, avec Marc Marquez (1’23.513) puis Maverick Viñales (1’23.375) un peu plus rapides que Joan Mir. Des améliorations faibles mais conséquentes, au regard de la taille du circuit – le deuxième plus court du calendrier.

Chahuté par Maverick Viñales, qui se plaignait d’un dépassement musclé, Fabio Quartararo a ensuite répondu à son coéquipier sur la piste, en le délogeant de la première place en 1’23.142. Une bouffée d’oxygène pour El Diablo, tenu à distance des leaders depuis le début du week-end, et que l’on a vu commettre plusieurs erreurs. Mais le Français a finalement dû s’incliner face à Francesco Bagnaia, auteur d’un dernier tour canon.

Comme à son habitude, l’Italien a sorti les muscles dans un dernier effort pour passer en 1’23.114, à seulement 87 millièmes du record absolu de la piste (1’23.027 par Marc Marquez en 2019). Il devance le duo Monster Energy Yamaha, Fabio Quartararo et Maverick Viñales, puis la Ducati satellite de Jorge Martin. Le rookie se fait une place parmi les meilleurs, après avoir profité de la trêve estivale pour se remettre de ses blessures. Équipé du holeshot device pour la première fois de l’année, Joan Mir le met à profit pour compléter le top-5.

Apparemment insatisfait de sa FP3, Johann Zarco valide cependant sa place en Q2 en terminant sixième, à un peu moins de 4 dixièmes du leader. Son chrono est quasi-identique à celui de Marc Marquez, meilleur pilote Honda du jour au septième rang. Une Ducati devant une Honda, c’est aussi ce que l’on retrouve aux places 9 et 10 avec Jack Miller et Takaaki Nakagami. Les deux hommes sont devancés par Aleix Espargaro, huitième à une demi-seconde et seul représentant d’Aprilia dans le top-10.

Battu de 17 millièmes par Takaaki Nakagami, Pol Espargaro, onzième, est le premier non-qualifié en Q2. Il aura une dernier chance en repêchage, où il devra faire face au revenant Dani Pedrosa. L’Espagnol, wild-card ce week-end, est douzième et meilleur pilote KTM (!). Les autres oranges sont en retrait, en tir groupé de la quinzième à la dix-huitième position. Décevant pour le Grand Prix de la marque.

GP de Styrie – Combiné MotoGP :

Dix choses à savoir sur le GP de Styrie/d’Autriche

✪ Vous lisez GP-Inside ? Donnez-nous la chance de continuer en devenant Premium ! Soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu, aidez-nous à nous passer de publicité et renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Styrie, MotoGP (FP3) : Bagnaia lance le train Ducati […]