Styrie, MotoGP (Q2) : Martin en pole, Ducati étouffe la concurrence !



Poleman à Losail début avril, le rookie Jorge Martin a remis ça à Spielberg, ce samedi, à la surprise générale. Le Français Fabio Quartararo (3e) partira en première ligne, entouré de pilotes Ducati sur la grille : quatre dans les six premiers, dont son compatriote Johann Zarco (6e).

Handicapé par les séquelles de ses blessures du début de saison, Jorge Martin n’a pas pu franchir l’arrivée de la dernière course en date, celle d’Assen (Pays-Bas), fin juin. La trêve estivale lui a fait du bien, et le pilote de Madrid est revenu de vacances en pleine forme au Red Bull Ring de Spielberg. Un retour qui se concrétise par une pole position, ce samedi.

Le rookie a créé la surprise en allant chercher le meilleur temps de la qualification du Grand Prix de Styrie, avec un chrono record de 1’22.994. Premier pilote de l’histoire à passer sous les 1’23, il efface de 13 millièmes la précédente référence du circuit (1’23.007 par Marc Marquez en 2019). Leader à l’issue des essais libres, Francesco Bagnaia est battu de 44 millièmes mais en retire une deuxième place satisfaisante.

Légèrement plus rapide que Jorge Martin, Fabio Quartararo a vu son meilleur temps annulé à cause d’un passage sur la partie verte du circuit dans le dernier secteur. Le Français sauve néanmoins une troisième place et partira entouré de Ducati : deux à sa gauche en première ligne, deux derrière lui sur la seconde file, avec Jack Miller quatrième et Johann Zarco sixième. Vainqueur de cinq des six courses disputées ici, le constructeur italien s’affirme comme le favori pour dimanche.

Enfin équipé du holeshot device, Joan Mir profite de cette évolution technique pour signer sa meilleure qualification de l’année, au cinquième rang. Bien mieux que son coéquipier Alex Rins, resté coincé en Q1 (treizième). Question duel de coéquipiers, l’autre perdant du jour s’appelle Maverick Viñales, seulement neuvième à six places de Fabio Quartararo. Le pilote Yamaha a même roulé moins vite en Q2 qu’en FP3.

Septième, Aleix Espargaro manque la deuxième ligne de 72 millièmes mais prouve une nouvelle fois que l’Aprilia RS-GP a fait des progrès par rapport à l’an dernier. Il aura à ses côtés sur la grille Marc Marquez, huitième après être parti à la faute dans son dernier tour. Déçu, il fait néanmoins office de meilleur pilote Honda du jour, quelques dixièmes devant Takaaki Nakagami (dixième), Alex Marquez (onzième) et Pol Espargaro (quinzième) resté en Q1.

Seul représentant de KTM en Q2, Miguel Oliveira, diminué, a peu roulé et complète le classement. Si sa situation physique ne s’améliore pas, les espoirs du constructeur autrichien reposeront peut-être sur Dani Pedrosa, excellent sixième en FP4 et qualifié quatorzième pour son retour à la compétition.

GP de Styrie – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (Q1) :
13. Alex Rins
14. Dani Pedrosa
15. Pol Espargaro
16. Brad Binder
17. Valentino Rossi
18. Luca Marini
19. Iker Lecuona
20. Enea Bastianini
21. Lorenzo Savadori
22. Danilo Petrucci
23. Cal Crutchlow

✪ Vous lisez GP-Inside ? Donnez-nous la chance de continuer en devenant Premium ! Soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu, aidez-nous à nous passer de publicité et renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Francesco Bagnaia double Maverick Viñales au quatrième rang, tandis que Jorge Martin profite de sa deuxième pole de l’année pour rentrer dans le […]