Styrie, Quartararo (13e) : « Yamaha doit travailler »



Fabio Quartararo quitte l’Autriche avec la première place du championnat mais deux mauvais résultats. Il souligne de « nombreux problèmes » rencontrés sur sa Yamaha, qui le conduisent à avoir des résultats trop irréguliers pour jouer le titre.

Fabio Quartararo : « J’ai tout donné et je termine 13e. »

« Il faut qu’on regarde ce qu’il s’est passé car tous nos points faibles sont apparus sur la moto. Je pensais vraiment que le potentiel était meilleur, j’ai passé toute la course derrière Aleix Espargaro et j’ai pu voir que la moto était en difficulté dans de nombreux domaines, là où je ne le pensais pas. »

« On manque beaucoup d’accélération, et j’ai eu des problèmes de freins pendant ces deux week-ends. Il y pas que le problème avec les freins, on en a eu beaucoup d’autres, comme la vitesse de pointe. (Au warm-up) il y a eu une fois où j’ai perdu les freins, et une autre où c’était ma faute. On a un réglage pour rallonger la poignée, mais en course j’étais au maximum du réglage et la poignée se relâchait à chaque fois. Il y a eu un moment où je n’étais pas loin de perdre les freins. C’était dangereux et je n’étais pas en confiance. »

« On est prétendants au titre, mais je ne me sens pas aussi confiant qu’à Jerez, car là-bas tout se passait très bien. On semble avoir chaque fois plus de problèmes. Spielberg était une piste très difficile pour nous, alors que l’an dernier j’avais fini 3e et j’y avais eu de très bonnes sensations. Les sensations de cette année étaient très différentes. »

« Le positif est qu’on va faire deux courses à Misano, sur un circuit qui est, je pense, bien meilleur pour nous. Mais le problème sera encore là, alors il va falloir qu’on le résolve et qu’on fasse de notre mieux. »

« Misano sera une meilleure piste pour nous mais Yamaha doit travailler dur pour régler le problème et travailler sur ce qu’on leur a demandé de faire pour la prochaine course. J’espère vraiment qu’on aura ça pour Misano, parce que ça n’est pas que moi. Valentino était mieux mais on est tous en difficulté. Ce n’est pas une situation facile. J’espère espère avoir une réponse positive pour Misano. »

« Si Yamaha dit qu’on va continuer avec ce moteur, j’espère qu’ils sont confiants et qu’ils vont essayer d’améliorer notre situation. On va voir comment ça se passe sur les prochaines courses mais on a eu beaucoup trop de difficultés avec la moto pendant ces deux semaines. »

« Il est impossible de se battre pour le titre avec des problèmes de ce genre et des courses aussi irrégulières. »

Championnat MotoGP après le GP de Styrie : 1. Quartararo 70 pts, 2. Dovizioso 67 (-3), 3. Miller 56 pts (-14), 4. Binder 49 pts (-21), 5. Viñales 48 pts (-22)…

Styrie, Championnat : Ça se resserre derrière Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store