Styrie, Quartararo (J2) : « Doubler avec la Yamaha n’est pas facile ici »



Fabio Quartararo va devoir dédier son Grand Prix de Styrie à la remontée, après des qualifications compliquées (10e). 

Fabio Quartararo a du rythme mais toutes les pièces du puzzle ne s’assemblent pas correctement au Red Bull Ring de Spielberg. Une semaine après une première ligne surprise au Grand Prix d’Autriche, il n’a pas réussi à répété sa performance lors de la qualification de celui de Styrie. Le tricolore a pris la 10e place et partira 9e suite à la pénalité infligée à Johann Zarco. Il n’avait plus connu un aussi « mauvais » résultat depuis Brno 2019, il y a plus d’un an.

S’il veut conserver sa place de leader du championnat, Fabio Quartararo va devoir reprendre des positions dimanche. L’exercice promet d’être difficile, car le manque de puissance de sa M1 n’aide pas sur le tracé de Spielberg. « On verra en course si je peux me battre avec les autres. Il n’y a pas beaucoup d’endroit pour dépasser avec la Yamaha ici, regrette-t-il. Il y a beaucoup de motos plus rapides que nous n ligne droite et les dépassements ne sont pas faciles. Il y a des endroits où nous pouvons attaquer et je le ferai demain, car je partirai d’une position qui me ne satisfait pas. »

« Je ne ressens pas de pression particulière », assure-t-il au sujet de son rang de numéro un mondial. Un rang qui pourrait passer entre les mains d’Andrea Dovizioso s’il lui reprend les 11 points qui les séparent. L’Italien a gagné dimanche dernier et partira 8e demain. « À Brno je m’attendais à ce que Dovi gagne mais j’ai fini devant lui ; demain il n’est pas dans la meilleure position pour gagner à nouveau.Il sera rapide d’entrée et je devrai prendre un bon départ pour éviter d’être dépassé, ou pour être proche de lui. »

Fabio Quartararo répond par l’affirmative à Gpone quand on lui demande si les pilotes KTM peuvent jouer la gagne finale, alors que Pol Espargaro vient de décrocher la première pole position de sa carrière en MotoGP. « Ils sont de sérieux prétendants au titre car il ont fait beaucoup de tests sur les pistes où nous allons rouler dans les prochaines semaines, et ils vont très vite. Demain, Pol Espargaro a le potentiel de gagner et s’il ne fait aucune erreur, je le considère comme le favori. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de