Styrie, Rossi (13e) : « Je peux être plus rapide »



Valentino Rossi n’est ni satisfait, ni défaitiste après sa treizième place au Grand Prix de Styrie. L’Italien estime être en mesure de briguer le top-10 dimanche prochain, pour la deuxième course consécutive à Spielberg.

Trois jours après l’annonce de sa retraite, Valentino Rossi débute la dernière moitié de saison de sa carrière sur une treizième place. Qualifié dix-septième, il a profité des problèmes des hommes devant lui – Maverick Viñales qui cale au départ, Miguel Oliveira et Aleix Espargaro victimes d’un souci mécanique, Jack Miller à terre – pour remonter au classement, tout en se battant avec à Enea Bastianini, Luca Marini ou encore Pol Espargaro. Tombé à Assen, fin juin, il signe son retour dans les points.

« Ça n’a pas été une course désastreuse, commentait-il à l’arrivée. J’ai rallié l’arrivée et pris quelques points. J’ai malheureusement perdu quelques positions dans les premiers tours, puis j’avais un bon rythme et j’ai pu rouler décemment. Je me suis battu avec les pilotes contre qui je m’attendais à me battre. Nous devons aussi penser que ce n’est pas le meilleur circuit pour Yamaha, il faut de la vitesse de pointe et de l’accélération, ce dont nous manquons. »

S’il finit treizième, Valentino Rossi a dû attendre la deuxième partie de course pour entrer dans la zone des points. Il n’était que dix-neuvième à l’issue du premier tour. « Depuis le Sachsenring, nous avons le holeshot device qui abaisse l’avant au départ, mais pour l’utiliser il faut un réglage électronique différent et je ne me sens pas à l’aise avec, explique-t-il à ce sujet. Je perds toujours des positions. Nous avons un peu progressé ce week-end, mais pas assez. L’autre problème est qu’en début de course, tout le monde est très agressif, et comme la Yamaha n’ets pas très rapide en ligne droite, si on est en groupe, c’est facile de perdre des positions en ligne droite. »

Cinquième puis neuvième à Spielberg l’an dernier, le pilote Petronas Yamaha s’est cette fois battu pour entrer dans les points. Il espère toutefois hausser le niveau et retrouver le top-10 dans quelques jours, alors que les pilotes MotoGP reviendront sur la même piste pour le Grand Prix d’Autriche. « Je ne peux pas dire que je suis content, mais sur l’ensemble du week-end nous avons mieux travaillé pour résoudre les problèmes qui nous poursuivent depuis le début de la saison. Nous avons résolu quelque chose et je peux être plus rapide le week-end prochain. C’est un circuit difficile pour Yamaha. Mon objectif est de prendre un meilleur départ et marquer des points. En étant réaliste, je dirais que le top-10 est plus ou moins mon potentiel. » 

L’admirable hommage de Biaggi à Rossi

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et renforcer notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments