Styrie, Zarco (J1) : « Tout le monde dit que c’est un circuit Ducati, mais… »



Johann Zarco conclut la première journée du Grand Prix de Styrie au neuvième rang. Ses sensations sont « bien meilleures » qu’en 2020, mais il a encore besoin d’un peu de temps pour trouver le feeling dont il a besoin.

La rentrée des classes de Johann Zarco s’est bien passée. Le Cannois était parti en vacances sur une quatrième place à Assen, fin juin, et a débuté son mois d’août dans le top-10 à Spielberg. Neuvième de la première séance d’essais libres, il s’est ensuite distingué en allant chercher le deuxième temps l’après-midi, sur le mouillé. Les chronos étaient toutefois moins rapides qu’en FP1, ce qui ne lui a pas servi au classement cumulé.

Meilleur pilote Ducati des deux sessions, Johann Zarco se réjouit d’avoir « un feeling déjà bien meilleur » qu’un an plus tôt. Il estime cependant ne pas avoir retrouvé toutes ses sensations d’avant-trêve, et espère les récupérer au fil des kilomètres du week-end. Il est pour l’instant dans le top-10 directement qualificatif pour la Q2, en attendant une troisième séance d’essais libres qui s’annonce disputée, samedi matin.

Lucide, le Français ne s’est pas montré étonné du fait que les Ducatistes soient concurrencés par les autres constructeurs. Certes, le constructeur italien a remporté cinq des six courses disputées au Red Bull Ring de Spielberg, mais Johann Zarco souligne que ses adversaires se sont bien rapprochés ici ces dernières années. Voici ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse, à laquelle nous avons assisté.

« Une bonne journée » : « Le feeling est déjà bien meilleur que l’an dernier, mais c’est juste une preuve de tous les progrès faits depuis le début de la saison. C’est important d’être assez compétitif et de sentir la marge de progression, c’est toujours bien pour un vendredi. »

« L’après-midi, la pluie était intéressante pour pouvoir jouer un peu plus avec la moto et avoir des sensations différentes. C’est aussi un circuit atypique où on peut bien travailler sur les freins. Ce n’est pas facile. parce que si ça bloque on peut direct chuter, il faut un peu de temps pour vraiment bien se sentir, mais dans l’ensemble c’est une bonne journée. »

Les pilotes Ducati pas à la fête sur leur circuit fétiche : « Guidotti (PDG de Ducati, NDLR) s’y attendait : tout le monde dit que c’est un circuit Ducati, mais ça fait quelques années que Marc (Marquez) se bat jusque dans le dernier virage contre les Ducati. Ou même l’an dernier, les Suzuki étaient fortes. Aujourd’hui nous avons bien débuté, c’étaient des conditions mixtes mais ça reste un circuit où nous avons un meilleur feeling qu’à Assen. C’est mieux pour nous, mais cela ne signifie pas que ça va être facile. »

« C’est mieux qu’à Assen mais les autres ont aussi de très bons points. En FP1, (Alex) Rins a fait le meilleur T2 alors que c’est un secteur de freinages et d’accélérations ; cela signifie qu’ils le gèrent aussi vraiment bien. Si on progresse dans la zone de freinage, je serai très compétitif. »

Bon dans toutes les conditions, mais avec un step à franchir : « C’était assez mouillé en FP2 pour bien comprendre la situation. À la fin ça devenait sec, et dans ces conditions je suis généralement assez à l’aise, mais j’ai des chances sur le sec comme le mouillé, dans les deux situations. J’ai des progrès à faire et je vais les demander au team. J’espère que demain nous pourrons faire un pas de plus en avant. »

« C’est plus facile de progresser sur le sec, car sur le mouillé il y a toujours des pilotes qui prennent plus de risques, et en faisant ça on a un bon chrono. Dans les deux situations j’ai besoin d’un peu plus de feeling. Peut-être que la longue pause estivale est aussi une raison qui explique que ce feeling prenne un peu de temps, mais grâce au circuit nous sommes dans la partie. »

Les dix attentes de la deuxième partie de saison MotoGP

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et renforcer notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Styrie, Zarco (J1) : « Tout le monde dit que c’est un circuit Ducati, mais… » […]