Styrie, Zarco : « On ne veut pas se demander si Morbidelli n’a pas aussi fait une erreur »



Pénalisé d’un départ de la voie des stands suite à l’incident du Grand Prix d’Autriche, Johann Zarco répond aux accusations de ‘pilotage irresponsable’. Dans l’une de ses premières déclarations, réservée au micro de Canal+, il interroge la responsabilité de Franco Morbidelli et la facilité de se ranger derrière l’avis de Valentino Rossi.

Johann Zarco, sur la finalité de l’histoire : « Il est toujours possible de faire appel, mais je pense qu’il vaut mieux baisser la tête et prendre la pénalité, comme ça on finit cette histoire et ça permet de regarder plus loin, de préparer Misano avec une meilleure forme physique. Je vais tout faire pour qu’on me déclare ‘apte’ ce week-end et partir de la voie des stands dimanche. »

Sur l’incident : « Je pense que je n’ai pas coupé la trajectoire de Morbidelli. Oui, nos trajectoires se sont croisées, mais il faut aussi se mettre à sa place : il me voit. On m’a dit que j’ai été trop optimiste, qu’en le doublant dans la ligne droite je savais que j’allais m’écarter au moment du freinage de ce petit virage 2. Mais pourquoi lui ne pouvait pas aussi l’anticiper ? »

« C’est à dire, il voit que je le double, ‘ouh là attention, s’il freine il va s’écarter donc moi aussi je peux garder de la marge’. Non, il n’a pas pensé comme ça, mais malheureusement on a pas envie de le voir comme ça. On veut plus me mettre la faute-dessus, et on ne s’est jamais dit – et c’est humain –, est-ce que Morbidelli n’aurait pas aussi fait une erreur à ce moment-là ? »

Sur les doigts pointés sur lui : « C’est facile, c’est tout. Surtout quand c’est Rossi qui parle, hop, se mettre sur le même bateau que lui, c’est facile parce que c’est un bateau solide. Après, c’est juste des chiens qui aboient, c’est tout, donc ce n’est pas inquiétant. »

Johann Zarco sanctionné après le GP d’Autriche

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Styrie, Zarco : « On ne veut pas se demander si Morbidelli n’a pas aussi fait une erreur » […]