Suppo : « Si Honda ne croyait pas en Alex, il fallait signer Zarco »



Ancien team-manager de l’équipe Repsol Honda, Livio Suppo critique la gestion actuelle d’Alberto Puig. D’après lui, il ne fallait pas laisser partir Dani Pedrosa chez KTM, ni recruter Alex Marquez pour le remplacer l’année suivante.

Autrefois aux commandes des équipes officielles Ducati et Honda, Livio Suppo garde un pied dans l’environnement des Grands Prix. Ce qu’il n’a pas gardé, c’est la langue dans sa poche, lors du dernier épisode de MotoGP Round Table. L’Italien a été invité à commenter la situation du HRC, et son jugement n’est pas sans reproches. L’Italien prévient qu’il n’a toutes les cartes en main (« C’est toujours difficile de juger de l’extérieur, il y a des choses qui influencent tes décisions et tu dois être là pour comprendre pourquoi elles sont prises»).

C’est donc « de l’extérieur » qu’il questionne certains des épisodes récents du projet Honda MotoGP : le départ de Dani Pedrosa fin 2018, suivi du passage malheureux de Jorge Lorenzo à sa place en 2019. « On dirait que depuis que nous sommes partis, Nakamoto et moi, tout ce qu’ils ont fait n’a pas eu beaucoup de succès, à part Marc qui était déjà là. Parce que l’histoire avec Jorge (Lorenzo) a été un désastre. Tout comme le fait de perdre Dani (Pedrosa) et le laisser partir comme pilote d’essai chez KTM. »

Mais la rumeur qui fait réagir en ce moment c’est celle annonçant l’arrivée de Pol Espargaro aux côtés de Marc Marquez, donc à la place d’Alex Marquez. Et ce, alors que le champion du monde Moto2 n’a pas encore disputé un seul Grand Prix en MotoGP. « Si c’est vrai qu’ils ont signé Pol, signer un rookie pour un an, qu’il s’appelle Marquez ou pas, et le changer avant de le voir courir, est un peu bizarre », souligne-t-il, rejoignant l’avis de Mick Doohan.

Si c’est flou, c’est qu’il y a un loup ? L’ex-team manager italien est convaincu qu’Alberto Puig savait qu’Alex Marquez étant débutant, il allait devoir se familiariser avec la Honda et la catégorie reine. D’où ses interrogations sur le contrat de seulement un an, et cette possible éviction décidée alors qu’il n’a pas encore eu l’occasion de faire ses preuves.

« La première chose étrange est qu’ils ont signé Alex seulement un an et Marc quatre ans. Si tu crois en un rookie, tu dois lui donner du temps pour s’adapter à la catégorie. Nous savons tous qu’Alex n’est pas Marc et qu’il lui faudra du temps pour être rapide en MotoGP, comme cela lui est arrivé en Moto2. Si tu ne croyais pas en Alex, il fallait signer Zarco, qui était libre, tu résous le problème de Lorenzo pour ensuite voir ce qu’il se passe. Zarco aurait accepté de signer un an et Alex avait un contrat en Moto2, donc il n’était pas désespéré pour rouler. Ils auraient pu le faire signer trois ans. Quand j’ai commencé ici, dans les années 90, le HRC avait la politique de signer trois ans les nouveaux. »

Livio Suppo s’étonne aussi du fait que Marc Marquez ait accepté de signer avec Honda jusqu’à fin 2024. Une grande marque de confiance, mais un choix risqué : nul ne peut prédire où en sera le constructeur japonais dans trois ans, ni ce qu’il va décider de faire. Or, le pilote espagnol est pieds et poings liés. « Le contrat de quatre ans de Marc, je ne le comprends pas des deux côtés. C’est beaucoup. Pour le pilote, quelque chose peut changer chez Honda, ils peuvent faire une moto non compétitive et il est obligé de rester là. Ça m’a surpris. »

En revanche, il dément les récentes allégations de Casey Stoner, d’après qui il a été écarté de chez Honda parce que Marc Marquez ne le voulait pas. Livio Suppo affirme que sous ses ordres, Marc Marquez n’a posé aucun problème. « Quand quelqu’un est aussi fort que Marc, il gagne du pouvoir dans l’entreprise. Quand j’étais là, ça ne créait pas de problèmes chez Honda. Juste que s’il disait de changer un mécanicien, tu ne pouvais pas dire non par rapport au fait qu’il gagnait. Mais je n’ai jamais eu à me battre contre lui ou Emilio (Alzamora). »

Doohan : « Bizarre qu’Alex Marquez soit mis dehors avant la première course… »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de