Suspension de Iannone : Abraham sur la liste d’Aprilia



Contacté par Aprilia, Karel Abraham pourrait retrouver une place en MotoGP si la suspension d’Andrea Iannone venait à être confirmée. 

Karel Abraham a-t-il parlé trop vite lorsqu’il a, fin novembre, fait ses adieux à ses fans ? Le pilote tchèque, brusquement écarté par l’équipe Reale Avintia Racing alors qu’il devait disputer la saison 2020 de MotoGP, pourrait finalement trouver une porte de sortie – ou plutôt d’entrée ! – et retrouver un guidon en catégorie reine.

L’Aprilia Racing Team se prépare en effet à trouver un remplaçant à Andrea Iannone. Ce-dernier, provisoirement suspendu après avoir été contrôlé positif à une substance interdite en 2019, est dans l’attente des résultats de sa contre-analyse. « Totalement tranquille », Andrea Iannone est persuadé que cet échantillon B va montrer son innocence et mener à la fin de sa suspension.

Dans le cas contraire, il devra prouver que les stéroïdes auxquels il a été contrôlé positif n’ont pas été pris en toute conscience. Ses avocats pourraient opter pour le scénario d’une viande contaminée par ces stéroïdes (qui permettent d’accélérer la croissance de l’animal), consommée par Andrea Iannone lors de la tournée outre-mer – le test positif date du Grand Prix de Malaisie.

Chez Aprilia, impossible de ne pas préparer un plan B face à cette situation qui compromet l’avenir d’Andrea Iannone en MotoGP. Plusieurs hypothèses sont sur la table. Alors que des hommes comme Dominique Aegerter toquent à la porte, le grand bénéficiaire de cette situation pourrait être le pilote d’essais Bradley Smith, qui changerait de statut et redeviendrait titulaire en MotoGP.

Mais le nom de Karel Abraham circule également. Fin décembre, le Tchèque, alors en vacances à Monaco, confirmait à Speedweek qu’un coup de téléphone allant dans ce sens lui avait été passé : « Oui, Aprilia m’a appelé et m’a demandé si je serais disponible. » Et disponible, il devrait l’être puisqu’il n’a à ce jour trouvé de place dans aucune autre équipe d’aucun autre championnat.

Les résultats de la contre-analyse devraient être connus d’ici peu – la date du 7 janvier a été avancée. Si les déboires d’Andrea Iannone se confirment, d’autres annonces viendront dans les jours qui suivent. L’Aprilia Racing Team Gresini ne doit en effet pas perdre du temps : les prochains essais hivernaux, à Sepang, sont prévus pour début février. Le premier Grand Prix de la saison 2020, au Qatar, doit se tenir le week-end du 8 mars.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Iannone « totalement tranquille » face aux accusations de dopage

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store