Sylvain Guintoli continue en Endurance avec Yoshimura SERT Motul



Après le retrait de l’équipe officielle Suzuki de tous ses engagements sportifs, Sylvain Guintoli se retrouvait sans guidon en championnat du monde d’Endurance. Malgré ce désengagement, l’équipe Yoshimura SERT Motul a conservé le pilote tricolore en son sein. Le Tricolore sera accompagné de Gregg Black et d’Etienne Masson.

L’aventure entre l’Endurance et Sylvain Guintoli n’est pas terminée. Le pilote français va connaître une nouvelle saison en championnat du monde avec l’équipe Yoshimura SERT Motul. L’une des références du championnat sera de nouveau au guidon d’une Suzuki GSX-R100R L’ancien pilote de test de Suzuki en MotoGP se dit « très honoré de continuer cette histoire. C’est une très bonne nouvelle pour la suite de ma carrière. Le but en 2023 est de débuter chaque manche avec l’ambition de la gagner pour avoir de nouveau la plaque de N°1 dans nos mains. » Après avoir décroché le titre en 2021, le Yoshimura SERT Motul s’est incliné l’an passé face au team FCC TSR Honda France. 

Pour tenter de reconquérir la couronne mondiale, Sylvain Guintoli aura à ses côtés Gregg Black avec qu’il a déjà remporté le graal il y a deux ans. « Je suis heureux de continuer dans l’équipe et je pense que nous pourrons nous battre pour une nouvelle victoire historique. Notre but premier est de gagner de nouveau le titre. Nous sommes encore plus déterminés après qu’il nous ait échappé de peu en 2022. J’ai hâte de revoir mon équipe aux premiers tests et de représenter la marque Suzuki dans le monde. » Le directeur de l’équipe, Yohei Kato, a confirmé que Gregg Black aura le rôle de leadership alors que Sylvain Guintoli doit être le pilote qui « apporte son expérience et des performances solides. » 

La line-up 2023 sera entièrement tricolore puisque Etienne Masson complète le trio. Triple champion du monde dans la catégorie, 2015, 2016 et 2020 au guidon d’une Suzuki, le natif de Bourg-en-Bresse a fait un passage chez Ducati et Kawasaki ces deux dernières années avant de revenir au sein du constructeur avec qui il a tout gagné. « Je suis tellement content de revenir dans la famille Suzuki et encore plus avec Yoshimura SERT Motul. Je connais beaucoup de gens dans l’équipe et je suis ravi de retravailler avec eux. Mes coéquipiers sont les meilleurs pilotes d’Endurance du monde et à nous trois nous serons très forts. J’ai beaucoup d’expérience avec la GSX-R100R mais les pneus Bridgestone sont nouveaux pour moi. J’ai hâte de rouler et de préparer les 24 heures du Mans. » Le mythique double tour d’horloge dans la Sarthe sera le premier rendez-vous de la saison 2023. La course se déroulera les 15 et 16 avril prochains.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Donk
1 mois il y a

Bonne nouvelle pour lui