Tardozzi reconnaît « une limite à dépasser » chez Ducati



Chez Ducati, les critiques des pilotes sont bien arrivées aux oreilles des dirigeants. Et on promet de redoubler d’efforts pour arranger la situation.

Il y a quelques années, le clan Ducati aurait sans doute été heureux d’un tel début de saison comme celui de : 2 victoires, 8 podiums, les places de 2e et 3e pour les officiels (Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci), le rang de 1er pilote privé pour le leader du team Pramac (Jack Miller)… Mais les temps ont changé, et en 2019, Ducati voulait jouer la gagne partout, afin de décrocher le titre mondial.

Or, celui-ci semble bien loin. Après neuf courses, Marc Marquez a 58 points d’avance sur Andrea Dovizioso. L’Espagnol domine outrageusement, et la Ducati ne semble pas en mesure de gagner si le circuit ne lui est pas favorable (Losail, Mugello). Pire : Alex Rins, Fabio Quartararo, Maverick Viñales… tiennent la dragée haute à la GP19.

Davide Tardozzi ne s’en cache pas : « Il est évident que nos adversaires ont beaucoup progressé dans les domaines où nous avions nos points forts, dit-il sur Gpone. Ils ont bien avancé, alors que nous n’avons pas fait de pas en avant décisif sur nos points faibles. Nous devons clairement progresser là-dessus et Gigi Dall’Igna est au travail, il sait très bien quels sont nos problèmes et il faut du temps pour les résoudre. Ce n’est pas facile, sinon nous l’aurions déjà fait. »

« L’entraide profite à tous… »

Parmi ces points faibles, il y a celui pointé par Andrea Dovizioso : la difficulté à faire virer la Ducati. « Le problème est toujours le même, Andrea a raison et nous le savons. Nous y travaillons. À Assen nous avons apporté un nouveau cadre qui a été apprécié, même s’il n’a pas résolu tous les problèmes. Il est impossible qu’un élément règle tout d’un coup. L’évolution prend du temps, c’est le fruit de plusieurs étapes. »

Au sortir du Grand Prix d’Allemagne, les pilotes Ducati expliquaient qu’ils avaient donné le maximum et qu’il était tout simplement impossible de faire mieux que la 4e place. Encore une fois, Davide Tardozzi le reconnaît : « Il y a un problème qui empêche les pilotes de passer une certaine limite et nous devons corriger cela. »

Pendant que les pilotes profitent du mois de juillet pour se reposer (et s’entraîner), le département Course de Ducati va continuer à travailler. Des solutions seront apportées dès la reprise, en août. Le fait qu’arrivent des circuits favorables à la Desmosedici (Spielberg, Aragon…), devrait aider.

En attendant, on assure que l’atmosphère est bonne chez les Rouges. Et que malgré les rivalités (Danilo Petrucci en mesure de devenir le pilote numéro 1, Jack Miller qui veut une place dans l’équipe officielle), tout va bien et « le climat est constructif ». Pas de souci non plus dans le team Mission Winnow entre Petrux et Dovi : « Les deux pilotes s’entendent bien, ils sont intelligents et comprennent que s’ils s’entraident, cela profite aux deux. En piste, chacun pense à lui. »

« Un moment critique » : Dovizioso vide son sac

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

15
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Finalement j’avais raison sur mon comparo moto, et la ducat qui n’arrive pas a prendre le point de corde. Mais pour les autres motos mon analyse est également bonne, n’en déplaise aux fans de ou de….. une analyse doit être impartiale également pour les pilotes.
Donc je réitère la suzuki est la meilleure moto, rins n’en fera pas grand chose (blaireau) et mir sera bientôt à l’aspi ou devant
Rossi tout grand champion qu’il était n’a plus la vitesse CQFD

Spec

Merci professeur….il y a vraiment des gars qui ne manquent pas d’air…MDR

fred-bear

Ce n’ai pas une question d’air, mais de vue et de connaissance de la moto gp
Il y a 2 mois j’écrivais que la ducati n’accrochait pas le point de corde
Un blaireau comme toi à fait gnagnagna. …..
Aujourd’hui ciabbatti dit ce que j’écrivais alors???? Il vaut quoi ton commentaire?

fred-bear

Ce n est

Spec

Propose tes services de grand connaisseur aux usines…Chez DUCATI ils vont virer Luigi Dall’Igna et te prendre si ça se trouve.

fred-bear

La réponse de l’abruti de base. Tu dois voter macron toi. Je ne prétends pas avoir la solution. Je fais un constat confirmé par le team ducati si on regarde les gp avec un regard sans à priori, on voit qui tourne bien, qui accélère fort, et les vitesses max c’est gp inside qui parfois nous les donne.
Continue a regarder les pubs et les ombrella girls et laisse les commentaires à ceux qui savent

Spec

VU ton niveau et ton vocabulaire, tu doit voter Le Pen…quand à « ceux qui savent » tu ne sais pas à qui tu t’adresse, je suis certainement plus près du milieu(motogp) que toi…alors tes commentaires me font tj rire, c’est du niveau bistro du coin. Bonne journée.

fred-bear

Si j’ai pu t’apporter de la joie et du rire j’en suis heureux.
Et a part me critiquer tu vois quoi toi qui est si proche du milieu gp, merci de m’informer je suis capable de changer d’avis mais avec des arguments stp.

Spec

Avec la critique et l’insulte gratuite, (quand on ne partage pas la finesse de ton analyse), et ton avis arrêté, qui te fais croire que tu détiens la science, tu n’est certainement pas le profil idéal pour un changement d’avis.Mais c’est pas grave Fredo…la vie est belle, pas la peine de te faire un coup de sang chaque fois que quelqu’un ose d’être un autre avis que toi, et arrête d’insulter tout le monde à tour de bras, ça te rendra peu-être plus sympa.Bonne journée.

fred-bear

A part venir que je ne manque pas d’air elle est où ton analyse? Je ne t’ai pas agressé mais pas non plus sollicité. Alors je peux être dans l’erreur mais au moins j’ai 1 avis. Toi tu me critiques sans argumentaire. Bref c’est bas de gamme, petit même
Bon j’arrête de te répondre ça me fatigue de t’instruire.

Spec

Toi tu as aucun argument….

[…] Tardozzi reconnaît « une limite à dépasser » chez Ducati […]

[…] « Des choses ont été dites et répétées et doivent être enfin écoutées », s’agace l’Italien, qui avait demandé à ce que les techniciens de chez Ducati s’attaquent à l’ADN de la moto. Même son coéquipier Danilo Petrucci y est allé de sa petite réflexion, estimant que lors des dernières courses, « la limite a été atteinte ». Davide Tardozzi le reconnaît lui aussi (lire ici). […]

[…] bien virer sur les circuits sinueux avec la Desmosedici GP19. Une « limite » a été atteinte, disaient-il après le Grand Prix d’Allemagne, au Sachsenring. Pour parer à ce problème, un nouveau […]

[…] châssis pour permettre à la Desmosedici de mieux virer sur les circuits sinueux. Car en 2019, une « limite » a été atteinte, disaient les membres de chez Ducati. Ils seront de retour en piste le 7 février […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store