Tech3 recrute Alex Escrig pour 2022



Le jeune espoir espagnol Alex Escrig représentera l’équipe française Tech3 sur la Coupe du monde MotoE 2022. Il roulera aux côtés de son compatriote Hector Garzo.

La section MotoE du team Tech3 accueillera deux nouveaux pilotes l’an prochain. Après avoir aligné la paire franco-allemande Corentin Perolari/Lukas Tulovic en 2021, l’équipe d’Hervé Poncharal fera rouler un duo 100 % espagnol en 2022 : Hector Garzo aux côtés d’Alex Escrig.

Quatrième de la première édition de la Coupe du monde MotoE, en 2019, Hector Garzo retourne chez Tech3 E-Racing après deux saisons passées en Moto2. Ses résultats passés en font un candidat aux premières places, lui qui avait décroché trois podiums en six courses il y a trois ans.

Son coéquipier Alex Escrig, fraîchement confirmé à ses côtés, fera lui ses débuts dans la catégorie. Le Valencien de 17 ans vient d’être sacré champion d’Europe Superstock 600, a près avoir fait ses armes en Red Bull MotoGP Rookies Cup en 2019 et 2020.

Alex Escrig : « Mon objectif pour l’an prochain est bien évidemment d’empocher la couronne. Mais avant tout, j’ai hâte de découvrir cette moto et je veux surtout prendre du plaisir à son guidon. C’est très différent de ce que j’ai pu connaître jusqu’à présent, ça demande un tout autre pilotage. Néanmoins ça ne me fait pas peut et courir face à ces pilotes me fera gagner en expérience […] J’ai déjà fait équipe avec Héctor, on se connaît depuis que j’ai quatre ans. C’est un plaisir de pouvoir partager le même box que lui, nous entretenons de bonnes relations et c’est un pilote aguerri. J’espère que nous signerons des podiums ensemble. »

Hervé Poncharal : « C’est un grand plaisir d’annoncer que notre équipe Tech3 E-Racing est désormais au complet. Nous sommes ravis d’accueillir Alex Escrig aux côtés d’Héctor Garzó. C’est un jeune pilote prometteur que nous suivons depuis quelques saisons. Nous avons été impressionnés par sa saison en Championnat d’Europe Stock 600. Cette Coupe du Monde FIM Enel MotoE devient de plus en plus attrayante. Nous sommes fiers de pouvoir y apporter un savant mélange d’expérience et de jeunesse. Il s’agira de sa première année dans cette catégorie, autant dire qu’il aura beaucoup à apprendre. Mais je sais qu’on peut compter sur Héctor pour lui donner quelques conseils… Surtout qu’étant tous deux de Valence, ils se connaissent déjà. Nous avons hâte d’être à Jerez pour le premier Test. Je suis convaincu que nos pilotes joueront aux avant-postes. »

Lecuona reproche à KTM de ne pas lui avoir donné assez de temps

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires