Test Jerez, Fernandez : « À moins d’une seconde des pilotes officiels »



112 tours en deux jours, pas loin de 500 kilomètres : « Je suis vraiment content, mais je suis mort ! », souriait Raul Fernandez vendredi soir, à l’issue du test de Jerez. Si l’Espagnol avait eu l’occasion de tester la KTM RC16 à Misano, en septembre, il a réellement pu faire connaissance avec sa nouvelle moto cette semaine.

Passé en MotoGP après seulement une saison en Moto2, Raul Fernandez (20e) s’est battu du jeudi matin au vendredi soir pour la place de meilleur rookie, cédée sur la fin à Fabio di Giannantonio (19e). Chronométré en 1’38.691, il n’a terminé qu’à 749 millièmes du premier pilote KTM, Brad Binder (13e). Il se réjouit de sa compétitivité pour ces débuts.

Raul Fernandez : « C’était vraiment difficile physiquement, parce que le jeudi tout était nouveau et j’étais vraiment tendu sur la moto, c’était peut-être pour ça que c’était vraiment dur d’être détendu sur la moto, donc vendredi j’étais mort. Je n’arrivais parfois pas à bouger la moto comme je le voulais, ou freiner comme je le voulais, mais je suis quand même vraiment content. »

« Le bilan est très bon. Nous avons fait beaucoup de tours en pneus usés et j’étais vraiment compétitif. Nous avons aussi essayé de faire un chrono avec un pneu tendre, et je suis proche des pilotes officiels, à moins d’une seconde. Le bilan est positif. »

Test Jerez : Bagnaia quitte 2021 au sommet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
any
6 jours il y a

ont n’attend beaucoup de lui, il a u une carrière digne d’un Marquez ou d’un vignales