Test Jerez (J1), 13h30 : Les kilomètres s’engrangent



Tous les pilotes titulaires sont à l’oeuvre à Jerez, alors que la première matinée du test MotoGP se termine. Takaaki Nakagami reste aux commandes de la feuille des temps.

Les pilotes MotoGP entrent dans l’après-midi de Jerez avec une référence toujours détenue par Takaaki Nakagami en 1’37.713. Le Japonais a été rejoint sous les 1’38 par plusieurs pilotes à 13h30, dont Enea Bastianini (2e) qui découvre la Ducati Desmosedici GP21, mais aussi Maverick Viñales (4e) qui poursuit son apprentissage sur l’Aprilia RS-GP.

De nombreux tours ont déjà été effectués, et de nombreuses pièces testées. Si les essais hivernaux de novembre étaient parfois peu utilisés par les marques, en raison de la temporalité et de la météo, il semble que cette session de Jerez 2021 va donner beaucoup de travail à tout le monde.

Détails à venir

Test MotoGP Jerez (J1), 13h :

Jerez – Références :
Record absolu : 1’36.584 (Maverick Viñales sur Yamaha, juillet 2020)
Dernière pole : 1’36.755 (Fabio Quartararo sur Yamaha, mai 2021)
Dernier test hivernal : 1’37.131 (Maverick Viñales sur Yamaha, novembre 2019)
Record en course : 1’37.770 (Fabio Quartararo sur Yamaha, mai 2021)

Rappel – Point à 12h :

Deuxième à sortir des boxs après Luca Marini, peu avant 11h, Takaaki Nakagami est celui qui s’est mis le plus rapidement dans le rythme. Le Japonais est descendu en 1’37.713 dès son quatrième passage sur la ligne, battant ainsi déjà le record du meilleur tour en course (Fabio Quartararo en 1’37.770 en mai dernier). Un chrono qui, à midi, n’avait toujours pas été battu. Encore froissé par sa chute à Valence, samedi dernier, Pol Espargaro a retrouvé le guidon de la Honda RC213V.

Les rookies étaient au centre de l’attention ce matin. Marco Bezzecchi a découvert la Ducati VR46, tandis que son compatriote Fabio di Giannantonio a fait de même avec celle de l’équipe Gresini. Darryn Binder est aussi monté pour la première fois sur la Yamaha YZR-M1 pour un premier run de 5 tours. Raul Fernandez et Remy Gardner ont eux retrouvé la KTM RC16 du team Tech3, qu’ils avaient déjà essayé à Misano en septembre.

Point à 11h :

Si la température de l’air est proche des 20 degrés, l’asphalte n’était mesuré qu’à 12 degrés ce matin. Les conditions de roulage délicates ont incité les pilotes à prendre leur temps. Il a fallu attendre près d’une heure après l’ouverture du circuit pour entendre rugir le premier moteur.

Luca Marini a été le premier à briser la glace, sortant au guidon de sa Ducati du VR46 Racing Team à 10h53. Il a été suivi quelques minutes plus tard par Takaaki Nakagami pour Honda, ainsi que la paire Alex Rins-Joan Mir sur les deux Suzuki GSX-RR.

Crédit photo : Tech3 KTM Factory Racing

Miller à la finale de l’ASBK 2021 !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires