Test Jerez (J1), 18h : Nakagami devance les Ducati, Fernandez meilleur rookie



Takaaki Nakagami boucle la première journée du test de Jerez en tête, devant les Ducati de Johann Zarco, Enea Bastianini et Francesco Bagnaia. Meilleur débutant du jour, Raul Fernandez est à moins de 2 secondes des meilleurs.

Takaaki Nakagami avait visiblement à coeur de mener la barque du MotoGP ce jeudi. Deuxième pilote à entrer en piste, à 11h, il n’a mis que 4 tours à descendre en 1’37, marquant une première référence qui n’a été battue qu’à 15h30. Doublé coup sur coup par Francesco Bagnaia et Enea Bastianini, le Japonais a alors immédiatement répliqué en descendant en 1’37.313. Un temps que personne ne sera allé chercher par la suite.

Homme le plus actif en piste (78 tours bouclés), Johann Zarco a bien failli lui voler la vedette, mais il termine finalement à 43 millièmes. Certes, la chasse au meilleur temps n’est pas l’objectif de ces tests, les pilotes étant concentrés sur le travail de développement des modèles 2022 pour certains, l’adaptation à leur nouvelles motos pour d’autres. Il n’empêche que ces chronos de 1’37.3 restent rapides, plus que le record du meilleur tour en course (1’37.770). Il a manqué 2 dixièmes pour aller chercher la référence du précédent test hivernal de Jerez, qui remonte à novembre 2019.

Monté sur la Desmosedici GP21 après une saison en GP19, Enea Bastianini (3e) s’y est rapidement habitué et termine sur le podium du jour, 13 millièmes devant Francesco Bagnaia (4e), qui avait lui la GP22 aux côtés de sa GP21 dans le box. Maverick Viñales, qui avait profité des concessions d’Aprilia pour rouler hier, mercredi, complète le top-5. Son coéquipier Aleix Espargaro (15e) a vu son après-midi écourtée par une chute aux environs de 16h. Il a eu le temps de parcourir 45 tours, comme son frère Pol Espargaro (13e), toujours souffrant de sa chute de Valence, samedi dernier.

Meilleur représentant de Suzuki, Alex Rins (6e) suit les hommes du top-5 sous les 1’38, de même que Franco Morbidelli (7e) pour Yamaha. Son coéquipier Fabio Quartararo (9e) est resté en 1’38.020, avec pas mal de pièces à essayer sur la nouvelle M1. On parle notamment d’un nouveau bras oscillant et d’éléments électroniques. Premier pilote KTM du jour malgré deux chutes, Brad Binder (10e) ferme la marche d’un top-10 qui se tient en moins de 8 dixièmes.

Déjà monté sur la KTM RC16 à Misano, en septembre, Raul Fernandez (19e) fait office de meilleur rookie. Il est le débutant qui a le plus roulé (57 tours), mais ne termine surtout qu’à 1,7 seconde du leader. Le deuxième rookie, Fabio di Giannantonio (22e), est relégué à plus d’une demi-seconde ; le troisième, Remy Gardner (24e), à une seconde.

Test MotoGP Jerez (J1) :

GP-Inside prépare aussi 2022, et des nouveautés arrivent ! ✪ Envie de vivre la prochaine saison avec des infos sérieuses, enrichies, passionnées et de qualité ? Donnez-nous les moyens de le faire en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe et aidez votre média moto à pouvoir continuer son travail. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Test Jerez (J1), 18h : Nakagami devance les Ducati, Fernandez meilleur rookie […]