Test Jerez (J2), Moto2 : Bezzecchi se dévoile



La nouvelle Kalex de Marco Bezzecchi lui va comme un gant. L’Italien a réalisé le meilleur temps de la deuxième journée du test Moto2 de Jerez, ce jeudi.

Les premières conclusions des essais de pré-saison 2020 de Jerez de la Frontera commencent à pouvoir être tirées, après deux journées de roulage. Et parmi elles, la suivante : le passage de KTM à Kalex a fait du bien à Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46). Cela s’était déjà vu début février, lors d’un test privé mené sur le circuit andalou. Cela se confirme aujourd’hui, avec un chrono de référence réalisé en 1’40.448.

C’est plus vite que le record officiel détenu depuis le Grand Prix d’Espagne 2019 par Jorge Navarro en 1’41.182 (adhérence moins bonne qu’aujourd’hui car températures plus chaudes) ; c’est aussi quatre dixièmes de mieux que ce qu’avait réalisé le leader de la veille, Remy Gardner, en 1’40.848.

Plus surprenante encore est l’identité du 2e : Aron Canet (Aspar Team), qui n’est pourtant qu’un rookie ! L’Espagnol est extrêmement rapide au guidon de la Speed Up, qu’il a visiblement déjà bien en main. Il fut le leader de la première session matinale, tandis que Jorge Martin (Red Bull Ajo), vainqueur de la dernière en fin d’après-midi, prend la 3e place finale.

Le double vice-champion du monde, Thomas Lüthi (Liqui Moly Intact GP), est encore et toujours aux avant-postes à la 4e position. Jorge Navarro (Speed Up Racing) est le cinquième et dernier homme de la journée à être passé sous la barre des 1’40.

Passé chez Petronas Sprinta Racing cet hiver après une tournée 2019 décevante, Xavi Vierge, 6e, semble être sur la voie du retour aux avant-postes. Un peu en retrait mercredi, les Italiens Luca Marini (Sky Racing Team VR46) et Lorenzo Baldassarri (Flexbox HP40) rentrent dans le top-10.

Attention : de nombreux cadors de la catégorie n’ont pas chassé la montre, comme en témoigne le fait que leurs temps du jeudi sont parfois moins bons que ceux du mercredi – on pense par exemple à Remy Gardner (Onexox TKKR SAG Team) qui passe de 1’40.8 à 1’41.4, ou à Augusto Fernandez (EG 0,0 Marc VDS) de 1’41.7 à 1’42.0.

Test Jerez (J2) – Moto2 :
1. Marco Bezzecchi (Kalex) – 1’40.448
2. Aron Canet (Speed Up) – 1’40.710 (+0.262)
3. Jorge Martin (Kalex) – 1’40.907 (+0.459)
4. Thomas Lüthi (Kalex) – 1’40.910 (+0.462)
5. Jorge Navarro (Speed Up) – 1’40.981 (+0.533)
6. Xavi Vierge (Kalex) – 1’41.114 (+0.666)
7. Tetsuta Nagashima (Kalex) – 1’41.189 (+0.741)
8. Lorenzo Baldassarri (Kalex) – 1’41.207 (+0.759)
9. Luca Marini (Kalex) – 1’41.232 (+0.784)
10. Joe Roberts (Kalex) – 1’41.301 (+0.853)
11. Edgar Pons (Kalex) – 1’41.306 (+0.858)
12. Enea Bastianini (Kalex) – 1’41.317 (+0.869)
13. Remy Gardner (Kalex) – 1’41.413 (+0.965)
14. Nicolo Bulega (Kalex) – 1’41.422 (+0.974)
15. Fabio di Giannantonio (Speed Up) – 1’41.540 (+1.092)
16. Marcel Schrötter (Kalex) – 1’41.543 (+1.095)
17. Somkiat Chantra (Kalex) – 1’41.641 (+1.203)
18. Bo Bendsneyder (NTS) – 1’41.716 (1.268)
19. Stefano Manzi (MV Agusta) – 1’41.934 (+1.486)
20. Augusto Fernandez (Kalex) – 1’42.020 (+1.572)
21. Hector Garzo (Kalex) – 1’42.051 (+1.603)
22. Simone Corsi (MV Agusta) – 1’42.106 (+1.658)
23. Hafizh Syahrin (Speed Up) – 1’42.127 (+1.679)
24. Lorenzo Dalla Porta (Kalex) – 1’42.287 (+1.839)
25. Jake Dixon (Kalex) – 1’42.388 (+1.940)
26. Marcos Ramirez (Kalex) – 1’42.468 (+2.020)
27. Jesko Raffin (NTS) – 1’42.674 (+2.226)
28. Andi Farid Izdihar (Kalex) – 1’42.765 (+2.317)

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Test Jerez (J2), Moto3 : Rodrigo au rendez-vous

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] plus chaudes) ; c’est aussi un dixième de mieux que ce qu’avait réalisé le leader de la veille, Marco Bezzecchi, en […]