Test Jerez : Programme, Horaires, Dispositif



Le circuit de Jerez sera ouvert aux pilotes MotoGP de 10h à 18h, ces 18 et 19 novembre. Marques et pilotes sont déjà à pied d’œuvre pour préparer la saison 2022, qui débutera en mars au Qatar.

La pré-saison 2022 de MotoGP débute officiellement ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre au circuit de Jerez-Angel Nieto. Les pilotes ont rendez-vous sur la piste andalouse pour un test de deux jours, qui constituera également leur dernier roulage de l’année. Il leur faudra ensuite attendre les essais de Sepang, en février, pour retrouver les prototypes.

Trois pilotes feront leurs premiers pas en MotoGP à Jerez. L’Italien Marco Bezzecchi découvrira la Ducati du VR46 Racing Team, tandis que Fabio di Giannantonio en fera de même avec celle de chez Gresini Racing. Tous deux viennent de la catégorie Moto2, au contraire du rookie Darryn Binder. Le Sud-Africain vient de finir son parcours en Moto3, et va monter pour la première fois sur la Yamaha YZR-M1 du WithU Yamaha RNF MotoGP.

Sacré champion du monde Moto2 dimanche dernier, Remy Gardner aura lui entre les mains la KTM RC16 du team Tech3. Ce ne sera cependant pas une première, car il a déjà effectué un premier roulage à Misano, en septembre. Même chose pour son coéquipier Raul Fernandez. Ils seront associés à Brad Binder et Miguel Oliveira, toujours dans l’équipe officielle KTM.

Quelques jours après leur triplé historique à Valence, les pilotes Ducati vont pouvoir grimper sur la Desmosedici GP22. Ils disent ne pas s’attendre à de grands changements, mais à de petites modifications qui permettront de continuer à aller de l’avant. Le Français Johann Zarco va en profiter pour travailler sur ses départs, qui lui ont fait défaut ces dernières semaines.

Chez Honda, en revanche, le nouveau modèle de la RC213V promet d’être franchement différent des précédents. En manque de résultats ces dernières années, et obligé de compter sur Marc Marquez pour inscrire de bons résultats, le HRC a besoin d’une machine qui convienne mieux à l’ensemble de ses pilotes, et pas seulement à l’octuple champion du monde. Ce-dernier, blessé à l’oeil, sera le grand absent du peloton à Jerez.

La Suzuki GSX-RR promise à Joan Mir et Alex Rins est annoncée bien meilleure que celle utilisée cette année. Les deux espagnols se sont plaints d’un modèle 2021 peu évolué par rapport au 2020, ce qui a constitué un handicap tout au long de la saison, et ils ont apparemment été écoutés.

Les pilotes Yamaha espèrent eux que la nouvelle M1 disposera de plus de puissance, afin de rivaliser avec les pilotes Ducati. Fabio Quartararo a estimé avoir atteint « les limites de la moto » au Grand Prix de Valence. Récemment passé de Ducati à Yamaha, Andrea Dovizioso a aussi souligné ce déficit de vitesse comme un point faible de la moto japonaise, en particulier en bagarre en course.

Seul constructeur à encore disposer de concessions, Aprilia poursuit son travail pour permettre à la RS-GP de franchir un cap supplémentaire, et se battre régulièrement pour le podium. Celle de 2022 a déjà été essayée par Lorenzo Savadori, elle arrive désormais entre les mains d’Aleix Espargaro et de Maverick Viñales. Ce-dernier ne se concentrera pas seulement sur le testing, mais aussi sur son adaptation à la moto italienne, dont il est au guidon depuis septembre.

La piste de Jerez ouvrira à 10h et fermera à 18h. Ne cherchez pas de retransmission vidéo en direct : il n’y en aura ni à la télévision, ni sur MotoGP.com, où des vidéos seront cependant publiées dans la journée. Seul sera accessible un live-timing. GP-Inside vous tiendra régulièrement au courant de ce qu’il se passe à Jerez et de l’évolution des chronos.

Et maintenant ? La saison 2022 déjà sur les rails

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires