Test Jerez, Yamaha : confirmer avant la trêve

En progrès ces dernières semaines, le clan Yamaha aperçoit la lumière au bout du tunnel d’une saison 2018 très compliquée. Les essais hivernaux de Jerez (28-29 novembre) doivent permettre aux Bleus de finir l’année sur une bonne note.

C’est d’abord vrai pour Maverick Viñales : vainqueur du Grand Prix d’Australie, auteur de la pole position à Valencia (avant de chuter), il a dominé le test hivernal de Valencia la semaine dernière. « De nets progrès ont été réalisés », confiait l’Espagnol, qui a surtout travaillé sur le nouveau moteur de la Yamaha.

C’est aussi valable pour Valentino Rossi : leader du Grand Prix de Malaisie pendant 15 tours, à la bagarre pour la victoire lors de la finale de Valencia, l’Italien a montré un visage rassurant. Mais il estime que les soucis de la M1 sont encore présents, même s’il y a du mieux. Pour lui, cet ultime test de Jerez doit lui donner des indications concernant la voie à suivre en 2019.

Ces deux dernières années, le Grand Prix d’Espagne n’a pas souri aux pilotes Movistar Yamaha : aucune première ligne en qualification, aucun podium en course. Les voir aux avant-postes cette semaine, avec de bons chronos à la clé, serait un nouveau signe positif et encourageant pour la prochaine saison.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de