Test Jerez, Yamaha : confirmer avant la trêve



En progrès ces dernières semaines, le clan Yamaha aperçoit la lumière au bout du tunnel d’une saison 2018 très compliquée. Les essais hivernaux de Jerez (28-29 novembre) doivent permettre aux Bleus de finir l’année sur une bonne note.

C’est d’abord vrai pour Maverick Viñales : vainqueur du Grand Prix d’Australie, auteur de la pole position à Valencia (avant de chuter), il a dominé le test hivernal de Valencia la semaine dernière. « De nets progrès ont été réalisés », confiait l’Espagnol, qui a surtout travaillé sur le nouveau moteur de la Yamaha.

C’est aussi valable pour Valentino Rossi : leader du Grand Prix de Malaisie pendant 15 tours, à la bagarre pour la victoire lors de la finale de Valencia, l’Italien a montré un visage rassurant. Mais il estime que les soucis de la M1 sont encore présents, même s’il y a du mieux. Pour lui, cet ultime test de Jerez doit lui donner des indications concernant la voie à suivre en 2019.

Ces deux dernières années, le Grand Prix d’Espagne n’a pas souri aux pilotes Movistar Yamaha : aucune première ligne en qualification, aucun podium en course. Les voir aux avant-postes cette semaine, avec de bons chronos à la clé, serait un nouveau signe positif et encourageant pour la prochaine saison.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de