Test Misano, J1 (pause) : Zarco leader, le peloton attend que ça sèche



Johann Zarco a signé le meilleur temps d’une première matinée de test disputée sur un circuit de Misano mouillé, ce mardi. Seuls huit pilotes sont sortis en piste et rentrés avec un chrono.

Le paddock MotoGP s’est réveillé trempé jusqu’aux os, ce mardi matin. Deux jours après avoir disputé une course épargnée par la pluie, à Misano, les pilotes ont dû composer avec un bitume humide, pour la première demi-journée du test IRTA, organisé sur le même circuit. Les prévisions sont plus clémentes pour la suite, et les gouttes ne devraient tomber ni cet après-midi, ni mercredi. Par conséquent, les deux tiers du plateau sont restés au chaud, en attendant de meilleures conditions.

Joan Mir, Maverick Viñales ou et Pol Espargaro ont brièvement tâté le terrain, avant de rentrer aux stands. Fabio Quartararo, qui a besoin de progresser sous la pluie, s’est lui mouillé 13 tours durant. Il n’a toutefois pas été le plus actif ; ce prix revient au pilote d’essai Stefan Bradl (34 tours), au travail pour améliorer une Honda RC213V qui donne du fil à retordre à ses propriétaires. Le carénage et les élements aérodynamiques observés sur la moto de l’Allemand apparaissent comme étant bien différents de ce qui est jusqu’à présent utilisé.

Blessé le 8 août dernier à Spielberg, le désormais ex-pilote MotoGP Lorenzo Savadori a fait son retour sur l’Aprilia RS-GP à domicile. Dani Pedrosa est aussi sorti en piste pour KTM. Seul Sylvain Guintoli manquait à l’appel parmi les essayeurs, mais il aura le temps d’enfourcher la Suzuki GSX-RR dans les prochaines heures, quand il fera meilleur.

L’amélioration des conditions météo, et donc de piste, a permis à Johann Zarco d’aller chercher le meilleur temps en 1’33.895. Le Français a fini à deux secondes de son chrono de qualification, réalisé samedi sur piste sèche. Une heure de pause, quelques rayons de soleil en plus, et on devrait rapidement passer en 1’32 cet après-midi.

Test MotoGP Misano , J1 (13h) :

Misano, Marquez (4e) : Antidouleur, réalisme et satisfaction

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe LARROZE
29 jours il y a

Zarco le roi des essais…non qualificatifs….et après……on pleure