Test Misano (J2) : Espargaro à la conclusion



Aleix Espargaro a terminé la deuxième journée du test de Misano avec le meilleur temps, battant de justesse celui réalisé par Francesco Bagnaia dans la matinée. Premiers kilomètres en MotoGP pour les futurs rookies Raul Fernandez et Remy Gardner.

Non, le record du circuit de Misano n’a pas été battu cette semaine, lors du test MotoGP organisé mardi et mercredi. Mais il n’y a pas à s’en faire : là n’était pas le but de ces essais. Il s’agissait, pour une bonne partie du peloton, d’une prise de contact avec les prototypes de la saison 2022, en cours de développement. Dans ces moments-là, les kilomètres engrangés et pièces montées sont plus importants que les centièmes à aller chercher sur un tour qualificatif.

La référence du test de ce mercredi a été établie par Aleix Espargaro, avec un temps de 1’31.584. Le pilote Aprilia a roulé légèrement plus vite (80 millièmes) que Francesco Bagnaia, déjà au sommet du classement mardi Le second de cet après-midi est Takaaki Nakagami, qui n’avait cependant pas entre les mains la version 2022 de la Honda RC213V.

Troisième, Joan Mir a utilisé la nouvelle Suzuki GSX-RR et s’est montré satisfait du nouveau moteur, qui lui donne la sensation d’être plus rapide en ligne droite. Même bilan chez son coéquipier Alex Rins. D’autres éléments essayés, comme un châssis, pourraient être installés dès cette saison.

Chez Yamaha, Fabio Quartararo a aussi eu des retours positifs concernant le nouveau châssis, mais n’est pas encore pleinement satisfait du rendement du moteur. Mais « c’est encore tôt pour en parler », a-t-il fait remarquer. Il remontera sur la M1 2022 les 18 et 19 novembre, au prochain test organisé à Jerez. Valentino Rossi, qui n’avait rien à essayer, s’est concentré sur la préparation des prochaines courses.

Légèrement moins rapide que son ancien coéquipier, Maverick Viñales s’est toutefois montré relativement rapide au guidon de l’Aprilia RS-GP. L’Espagnol a profité de ces deux journées de roulage pour poursuivre son adaptation à sa nouvelle monture, sur laquelle il est de plus en plus à l’aise.

Après Marc Marquez mardi, Pol Espargaro a eu droit à ses premiers kilomètres avec la Honda RC213V de la prochaine saison. Le HRC travaille sur une moto différente de celles des années précédentes, ainsi que l’octuple champion du monde l’a fait remarquer.

Chez KTM, Miguel Oliveira a visiblement trouvé quelques solutions pour redresser la barre, après un retour de trêve estivale passé en retrait du peloton. Mais l’événement de ce mercredi étaient les débuts en MotoGP des pilotes Moto2 Raul Fernandez et Remy Gardner. L’Espagnol s’est montré le plus rapide à 2,7 secondes du meilleur temps, un écart impressionnant pour une première. L’Australien a chuté et terminé à 3,5 secondes.

Place maintenant à la partie réellement intéressante de ces essais : les retours techniques des pilotes. Rendez-vous dans les prochaines heures dans nos colonnes.

Test MotoGP Misano – J2 après-midi :

Test MotoGP Misano – Combiné J2 :

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires