Test Qatar : Zarco ne pouvait « pas espérer mieux pour un premier jour »



Johann Zarco s’est rapidement adapté à la Ducati Desmosedici GP21, et a terminé le premier jour du test de Losail aux portes du top-5 (6e). Vitesse, bon cadre de travail : l’aventure Pramac Racing commence bien.

Pour les chronos, cliquez ici

« Je suis content, pour un premier jour je ne pouvais pas espérer mieux. J’ai eu un bon feeling dès le début avec la moto, et avec le team nous avons pu bien travailler. Nous devons encore bosser sur certaines choses mais je sens que nous allons dans la bonne direction. »

La bonne direction, Johann Zarco y va effectivement tout-droit après cette première session au Qatar. À peine sorti en piste, le tricolore s’est immédiatement montré rapide, inscrivant son nom dans le haut du classement. Il en a même pris la tête en deuxième partie de journée, avant de terminer 6e. Le meilleur Ducatiste, Jack Miller, n’est que 88 millièmes devant. L’autre pilote officiel, Francesco Bagnaia, est 462 millièmes derrière. « Je considère que c’est une excellente première journée. C’était mon premier jour en 2021 avec la Desmosedici. Je suis assez surpris, je ne m’attendais pas être compétitif dès le départ. »

Promu chez Pramac Racing, le Français dispose cette année de la dernière version de la Ducati, la GP21. « Il n’y a pas de grandes différences par rapport à l’an dernier, seulement de petits éléments », précise l’ex-pilote Esponsorama Racing, parlant notamment du moteur, de la transmission et du châssis. Des petites différences qui semblent lui convenir. « J’ai d’excellentes sensations sur la moto. Le team est fantastique et j’y ai amené quelques-uns de mes mécaniciens de confiance. »

Il ne faut pas crier victoire trop tôt, mais les ondes sont bonnes et « c’est bon signe », comme il dit. « Pouvoir attaquer, être rapidement dans les trois premiers puis y rester quasiment jusqu’à, c’est bon signe. Ça ne tient pas qu’en un tour chrono, il faut réussir à le faire en course, mais la vitesse est là et c’est déjà une très bonne chose. Trouver plus d’aisance sur la moto ça va m’aider à être beaucoup plus régulier, et là ça deviendra très intéressant. »

Ducati espère un Zarco « compétitif à chaque course » en 2021

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Test Qatar : Zarco ne pouvait « pas espérer mieux pour un premier jour » […]