Test Sepang : « Biaggi et Savadori font partie du plan B »



Bradley Smith devrait remplacer Andrea Iannone aux essais hivernaux de Sepang. Mais le Britannique ayant six jours de roulage, un autre homme devra l’épauler. Et Aprilia a sur sa liste Max Biaggi et Lorenzo Savadori.

Même si elle reste floue, la situation d’Andrea Iannone est désormais un peu plus claire : la contre-analyse de son test de dopage s’est révélée positive, et il va désormais devoir emprunter la voie judiciaire pour prouver que la prise de la substance interdite s’est faite de manière involontaire (consommation d’une viande contaminée, lire ici).

L’issue définitive de l’affaire ne devrait pas être connue avant plusieurs semaines. Or, le test de Sepang débute le 7 février. Aprilia Racing doit  penser à une solution, et Romano Albesiano en dévoile : le pilote d’essais Bradley Smith sera utilisé pour remplacer l’Italien.

« C’est clair que c’est un sujet qui nous bouleverse beaucoup, dit-il à Gpone au sujet du cas Iannone. À ce stade, il est très probable qu’Andrea n’aura pas réglé ses problèmes pour les essais de Sepang, donc nous allons utiliser Aleix Espargaro et Badley Smith. »

Le problème est que Bradley Smith est également censé être en piste du 2 au 4 février sur le même circuit de Sepang. En effet, un ‘shakedown’ y est organisé, et les constructeurs peuvent y faire rouler leurs pilotes essayeurs pendant trois jours. Les rookies sont également autorisés à y participer.

Pour le Britannique, enchaîner six jours de testing en huit jours dans les conditions climatiques particulières qui sont celles de la Malaisie ne s’avère pas possible. « Bradley Smith ne sera pas capable de faire tous les tests, concède Romano Albesiano. Nous pouvons décider de le soutenir avec Biaggi et Savadori. »

Les rumeurs qui circulent depuis peu sont donc fondées : en plus de Karel Abraham, évincé de l’équipe Reale Avintia et candidat à un retour en MotoGP, Lorenzo Savadori est sur la liste des candidats. L’italien de 26 ans connaît Aprilia pour avoir été pilote d’usine de la marque en mondial Superbike.

Mais Max Biaggi est également compris dans le lot. À 48 ans, l’ancien pilote MotoGP et Superbike, double champion du monde WSBK avec Aprilia, a récemment fait des essais à Sepang. Il s’agissait d’une exhibition organisée par la filière malaisienne d’Aprilia, mais il a aimé être au guidon de la RSV4 X et a fait savoir que ses chronos n’étaient pas mauvais. Il ne voulait plus rouler depuis son gros accident en supermotard, mais la passion, vous savez ce que c’est.

« Il est possible que nous mettions quelqu’un aux côtés de Bradley. Abraham nous a contactés après les nouvelles concernant Iannone, et évidemment il serait impatient de revenir en MotoGP. Nous en avons parlé, mais rien n’a été décidé. Il y a aussi la possibilité que nous utilisions à la fois Biaggi et Savadori. Oui, ils sont tout deux dans le plan B. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Affaire Iannone : Aprilia doit préparer un plan B

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] guidon d’une MotoGP. Avec la suspension d’Andrea Iannone, Aprilia a besoin de trouver un nouveau pilote pour venir épauler Aleix Espargaro et Bradley Smith, qui testeront à Sepang début février. Si […]

[…] Bradley Smith va être appelé, mais un troisième homme doit venir les épauler. Trois candidats, tous cités par le directeur technique d’Aprilia, Romano Albesiano, émergent : Karel Abraham, Lorenzo […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store