Test Sepang, Rossi : « Des progrès par rapport à 2019 »



Valentino Rossi quitte le circuit de Sepang avec un nouveau record personnel (1’58.541, contre 1’59.000 avant), la 5e place du test et 159 tours effectués. Il se sent rapide sur la nouvelle M1, même si il y a « encore beaucoup de travail à fournir ».

Bilan général : « Je suis satisfait. Ce fut un test positif. Nous avons essayé beaucoup de choses et bien travaillé. J’ai fait un bon tour rapide, je suis dans le top-5. J’ai pu descendre en 1’58, ce que je n’avais jamais fait dans ma carrière, donc c’est bien. Le rythme n’est pas non plus mauvais, même si beaucoup d’autres pilotes sont forts. Certaines choses essayées sont bonnes, d’autres moins. Il y a encore beaucoup de travail à faire mais ce fut un bon test. »

Labeur et avancées : « Nous avons progressé par rapport à 2019. La moto est nouvelle, différente, donc nous n’exploitons pas encore complètement son potentiel. Nous avons gagné en grip et la durée de vie du pneu arrière est meilleure, ce qui était l’un de nos principaux problèmes. Mais jusqu’à présent, ces conclusions ne valent qu’à Sepang. Nous devons les confirmer à Losail et sur d’autres circuits. J’espérais être un peu plus rapide en ligne droite, mais je savais que ce serait difficile. C’est la caractéristique de la Yamaha.  »

La condition physique : « C’est ce sur quoi je dois m’efforcer, parce que dernièrement les motos ont atteint la limite. Si je pilotais comme j’y étais habitué il y a cinq ans, je serais trop lent. Les motos sont meilleures, les pneus sont meilleurs, tu as besoin de piloter différemment. D’un autre côté, plus tu es vieux, plus c’est difficile. Ce test est le plus dur de la saison parce que faire trois jours ici est assez difficile pour tout le monde, même pour les jeunes. Mais cette année je me suis beaucoup entraîné, je suis plus en forme que l’an dernier. »

Les adversaires : « C’est indiscutable que tous les adversaires sont forts, les 18 premiers se tiennent en 8 dixièmes. Honda et Marquez on ne peut pas le savoir, parce que Marc ne va pas bien. Il faut attendre. Les plus forts ont été Viñales et Rins, pour leur rythme. Ils ont roulé en petit et moyen 1’59. Rins a probablement été le plus rapide de tous. Quartararo va très vite sur un tour, en rythme il a un peu plus de mal que ces deux. Les Ducati ne me semblent pas hyper rapides mais ce n’est que le premier test. Toutes les motos vont vite, mais Viñales et Rins sont les plus en forme. »

Arrêter ou continuer en 2021 : « Il semble que je dispose de plus de temps maintenant. Je ne suis pas pressé. Je peux réfléchir à tout ça en paix et prendre une décision judicieuse. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Test Sepang (J3) : Quartararo en patron, Zarco en progrès

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de