Test Sepang, Viñales (J3) : « Prêt pour le corps à corps »



Maverick Viñales a fait le choix de ne pas chasser le chrono à Sepang. Il a préféré se concentrer sur la course et « les choses qui manquaient l’an dernier », notamment en duel.

Avec 201 tours bouclés en trois jours, Maverick Viñales a été le pilote le plus productif du test de Sepang. Ça ne se voit pas au classement – il est 16e au combiné –, mais s’observe bien sur l’analyse de son rythme, parmi les meilleurs du peloton. Son coéquipier Valentino Rossi l’a d’ailleurs fait remarquer : « En termes de rythme, les plus forts ont été Viñales et Rins. Ils ont réussi à rouler en petit ou moyen 1’59. » Même commentaire chez Marc Marquez, qui a fait mention de ses deux adversaires espagnols.

Maverick Viñales ne se préoccupe donc pas du classement du test. « Par le passé ça ne m’a servi à rien d’être premier ici, à Losail ou ailleurs. Je me concentre sur le premier tour du Grand Prix du Qatar et le rythme. » Son meilleur tour personnel, effectué samedi, l’a été avec des pneus medium.

Se préparer pour les bagarres à venir faisait partie du plan de travail du pilote Yamaha. Il se réjouit d’avoir « amélioré des choses qui nous manquaient l’année dernière, comme sur les dépassements. Cette année, s’il y a un corps à corps, nous serons plus prêts. Nous préparons la moto pour nous battre, arriver au Qatar avec les meilleures armes possibles ».

La nouvelle YZR-M1, « totalement différente », a encore besoin de kilomètres afin que son potentiel soit pleinement exploité. « Il me restait encore des choses à tester, regrette-t-il. Dommage pour la pluie. Nous avons essayé différentes configurations pour la première partie de course. Les gars ont changé la moto mille fois. Il manque aussi des tours pour comprendre les nouveaux pneumatiques. »

Maverick Viñales veut progresser sur les freinages et la vitesse de pointe. Sur ce point-là, il reconnaît qu’un pas en avant a été fait, mais en demande plus. Les données indiquent qu’environ 7 km/h manquent à la Yamaha par rapport aux motos les plus rapides. « Ça fait encore beaucoup, mais c’est un peu moins. Je préfère 7 km/h que 14 km/h. C’est un circuit très particulier parce que tu sors du virage à l’arrêt. À voir si nous perdons moins en sortant avec plus de vitesse. »

Le dernier test de la pré-saison 2020 se déroulera du 22 au 24 février à Losail, théâtre du Grand Prix du Qatar deux semaines plus tard.

Test Sepang, J3 – Chronos :
1. Fabio Quartararo (Yamaha) – 1’58.349 _ 57 tours 
2. Cal Crutchlow (Honda) – 1’58.431 (+0.082) 69 tours 
3. Alex Rins (Suzuki) – 1’58.450 (+0.101) 42 tours 
4. Francesco Bagnaia (Ducati) – 1’58.502 (+0.153) 53 tours
5. Valentino Rossi (Yamaha) – 1’58.541 (+0.192) 51 tours
6. Danilo Petrucci (Ducati) – 1’58.606 (+0.257) 51 tours
7. Pol Espargaro (KTM) – 1’58.610 (+0.261) 34 tours
8. Jack Miller (Ducati) – 1’58.616 (+0.267) 48 tours
9. Aleix Espargaro (Aprilia) – 1’58.694 (+0.345) 45 tours 
10. Joan Mir (Suzuki) – 1’58.736 (+0.387) 32 tours  
11. Miguel Oliveira (KTM) – 1’58.764 (+0.415) 22 tours
12. Marc Marquez (Honda) – 1’58.772 (+0.423) 47 tours 
13. Franco Morbidelli (Yamaha) – 1’58.838 (+0.489) 58 tours
14. Andrea Dovizioso (Ducati) – 1’58.859 (+0.510) 51 tours
15. Johann Zarco (Ducati) – 1’58.951 (+0.602) 42 tours
16. Alex Marquez (Honda) – 1’59.042 (+0.693) 49 tours
17. Brad Binder (KTM) – 1’59.104 (+0.755) 45 tours 
18. Maverick Viñales (Yamaha) – 1’59.169 (+0.820) 83 tours
19. Tito Rabat (Ducati) – 1’59.549 (+1.200) 59 tours
20. Jorge Lorenzo (Yamaha) – 1’59.697 (+1.348) 45 tours
21. Bradley Smith (Aprilia) – 1’59.841 (+1.492) 60 tours
22. Takaaki Nakagami (Honda) – 1’59.860 (+1.511) 48 tours
23. Iker Lecuona (KTM) – 1’59.898 (+1.549) 23 tours 
24. Sylvain Guintoli (Suzuki) – 2’00.100 (+1.751) 27 tours
25. Mika Kallio (KTM) – 2’00.148 (+1.799) 43 tours
26. Yamaha Test 1 (Yamaha) – 2’01.123 (+2.774) 49 tours
27. Takuya Tsuda (Suzuki) – 2’03.674 (+5.325) 16 tours

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Test Sepang : Classement combiné, 19 pilotes en 8 dixièmes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de