Test Sepang : Zarco confirme, Ducati a trouvé de nouvelles idées



Johann Zarco a vécu une bonne première journée au test de Sepang, avec une 5e place au classement et différents éléments approuvés sur la Desmosedici GP22. Le Français a également confirmé que Ducati travaille sur une nouveauté : un système qui, en plus d’abaisser l’arrière de la moto en sortie de virage, le fera aussi avec l’avant. Un peu comme le device complet utilisé pour les départs.

Une reprise positive : « Ce fut une bonne première journée. Au début j’ai dû régler 2-3 choses donc j’ai perdu un peu de temps, mais il n’y avait pas de stress car c’est le premier jour et nous avions du temps. On essaie toujours de se préparer à la chaleur, mais il faut le vivre pour le comprendre car c’est tellement extrême (températures élevées et humidité, NDLR). Je suis content car l’après-midi, alors qu’il faisait encore très chaud, j’ai eu un meilleur feeling et j’ai pu mieux adapter mon corps. J’ai pu faire beaucoup de bons tours et un bon chrono pour être à une bonne place. »

Plus de confirmations que de découvertes au programme : « Nous n’avions pas tellement de nouvelles choses à essayer car nous avions déjà fait le gros du travail à Jerez, et nous confirmons maintenant ces éléments de Jerez. Je sais comment cela agit sur la moto mais le système est différent et ils doivent tout régler. Nous devons prendre le temps pour ça, tout n’est pas encore parfait, mais ne pas avoir trop de nouvelles pièces à essayer est un avantage qui me permet de travailler sur moi-même. »

Le nouveau carénage, la plus grande nouveauté confirmée : « Je n’avais pas pu le confirmer à Jerez car il y avait trop de vent, mais à Sepang, sur un circuit plus grand, il a été plus facile de le confirmer. (…) Il aide beaucoup pour la tenue de route, dans les grands virages, là où on doit davantage lutter avec le vent. »

Le nouveau moteur : « Le moteur fonctionne bien, mais il est difficile de parler des différences quand tu retrouves la moto après une longue pause. C’est tellement fin que c’est dur à dire. Pour la vitesse de pointe, là on est encore un peu limites avec l’endroit où on freine, un peu comme à Losail. Je pense donc qu’il y a moyen de gagner 3-4 km/h en freinant plus tard, mais pour l’instant je préfère prendre le virage. »

Un nouveau système qui abaisse l’avant en sortie de virage (en plus de l’arrière) : « Oui, on travaille un peu là-dessus parce que ça fonctionne bien, mais ça prend un peu du temps. »

La condition physique : « Je suis content de l’adaptation sur la moto, ça revient bien. (…) L’objectif est d’être très fort au Qatar, donc il faut prendre le test à Sepang comme une préparation. Mais quand tu y es, tu es obligé de performer, car rien que niveau mental ça permet d’être plus tranquille pour travailler. Sur le papier il vaut mieux que le pic de forme soit au Qatar. La forme ça va, mais à ce niveau il faut tout faire pour que ça aille de mieux en mieux, parce que ça va vraiment très vite. »

Test Sepang, J1 : Espargaro et Viñales portent Aprilia au sommet

✪ GP-Inside veut vous faire vivre la saison 2022 avec des milliers d’articles, informations, interviews, analyses et nouveautés. Aidez-nous à financer notre travail en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (site 100 % sans pub, intégralité du contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre équipe & soutenez un média moto professionnel de qualité. Merci ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Test Sepang : Zarco confirme, Ducati a trouvé de nouvelles idées […]

[…] Test Sepang : Zarco confirme, Ducati a trouvé de nouvelles idées […]

[…] Sepang test: Zarco confirms, Ducati has found new ideas […]

[…] rumeurs qui filaient dans le paddock ont été confirmées lors du test de Sepang, notamment par le Français Johann Zarco : oui, Ducati travaille bien sur un nouveau device, qui pourrait faire filer les Desmosedici à des […]