Thaïlande, Dovi (4e) : « Marc progresse à chaque saison »



Andrea Dovizioso a mathématiquement perdu ses chances d’être champion du monde MotoGP en 2019. Le pilote Ducati félicite Marc Marquez pour son huitième titre.

Alors qu’il s’était battu pour la victoire jusqu’au bout lors du Grand Prix de Thaïlande 2018, Andrea Dovizioso n’était pas en mesure de jouer la gagne cette année. Parti 7e, il a pris un bon départ mais n’a jamais été en mesure de se mêler à la lutte avec Marc Marquez et Fabio Quartararo. On a pensé qu’il pourrait suivre Maverick Viñales, mais il n’avait pas non plus le rythme.

Andrea Dovizioso est néanmoins parvenu à contenir le retour d’Alex Rins et à le battre pour le gain de la 4e place. Cela conforte son rang de vice-champion : il a désormais 48 points d’avance sur le pilote Suzuki. C’est la meilleure place à viser, car Marc Marquez est désormais impossible à rattraper.

« Marquez a été incroyable. Il a écrasé tout le monde et nous devons le féliciter, reconnaît Andrea Dovizioso. Il s’est battu pour la victoire sur chaque piste, et si l’on excepte la chute d’Austin, son pire résultat est une 2e place. Il est devenu très difficile à battre. Depuis sa première année en MotoGP, Marc s’est beaucoup amélioré. Saison après saison, il est de plus en plus intelligent. Il comprend mieux ses limites et comme de moins en moins d’erreurs en course. »

Vainqueur des Grands Prix du Qatar et d’Autriche, Andrea Dovizioso ne cache pas que son objectif était « de remporter le championnat et de ne pas être décu, car décevant est le fait que la distance entre Ducati et Marc est supérieure à celle des deux dernières années. (…) Nous avons travaillé du mieux que nous le pouvions. Je dois continuer à y croire car je sais que le battre n’est pas impossible ».

Mais pour cela, il lui faudra sans doute passer un cap au guidon de la prochaine Ducati. Et espérer que son constructeur fasse de même. « Nous devons nous améliorer, parce que nous adversaires se sont vraiment rapprochés, répète-t-il. Avant, c’était nous contre Marc ; maintenant il y a aussi Yamaha et Suzuki, qui ont plus progressé que nous. »

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Marc Marquez champion du monde MotoGP 2019

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Thaïlande, Dovi (4e) : « Marc progresse à chaque saison » […]