Thaïlande, Marquez (1er) : « Je voulais gagner pour célébrer mon titre »



Marc Marquez a gagné son pari : gagner le titre MotoGP 2019 dès le Grand Prix de Thaïlande, en gagnant la course (résultats ici). Voici les premières déclarations du désormais octuple champion du monde.

Le Grand Prix : « J’avais organisé mon week-end pour gagner la course. Indépendamment du championnat, je voulais gagner. Fabio a été très rapide mais j’ai commencé à l’étudier pour le dernier tour. Il y a eu un moment où je me suis dis : ‘je suis champion’, quand il avait presque une seconde d’avance. Mais après je me suis dis : ‘tu dois revenir’. J’avais envie de célébrer mon titre en gagnant. Fabio en avait un peu plus. Nous avons profité de notre vitesse de pointe. »

Une saison à succès : « Ça a été comme je l’avais rêvé. Je crois que nous avons terminé l’année comme Repsol Honda le méritait : en gagnant. Et il reste encore quatre courses. Ça a été une saison incroyable. Toute l’équipe a fait un travail fantastique, et maintenant il est temps de profiter. Je fais mon travail en piste du mieux que je peux, mais sans l’équipe rien ne serait possible.

L’objectif était de chuter moins, même si ces dernières chutes nous avons plus chuté parce que nous atteignons la limite. Nous avions pour objectif la régularité, et cela a fonctionné. Maintenant je veux célébrer ce titre mais maintenir le même niveau pour 2020. »

Le futur : « Chaque année, c’est différent. Il y a de nouveaux rivaux. Cette année, par exemple, est arrivé Fbio Quartararo, que personne n’avait vu venir. Maintenant cela fait huit titres, et quant à l’avenir… C’est clair que nous nous approchons des légendes de la moto. C’est une fierté, une satisfaction. Pour rien au monde je ne veux changer ma méthode. L’an prochain, même pression et même objectif. »

Marc Marquez champion du monde MotoGP 2019

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] : la longue ligne droite avant le virage 3. « Nous avons profité de notre vitesse de pointe », reconnaît Marc Marquez. Son dépassement dans le dernier tour fut le […]

[…] –, on ne peut qu’affirmer qu’il sera le favori à sa propre succession en 2020. Il l’a d’ailleurs affirmé : « L’an prochain, même pression et même objectif. […]