Thaïlande : Miller a pressé le mauvais bouton !



Les erreurs arrivent à tout le monde, même aux meilleurs. Et dans le cas de Jack Miller, cela s’est produit au départ du Grand Prix de Thaïlande !

Alors qu’il terminait son tour d’échauffement et qu’il allait prendre sa place sur la grille, Jack Miller a malencontreusement éteint sa Ducati. Conséquence directe : il a dû partir depuis la voie des stands ! « C’est ma faute. Je n’ai pas d’excuse. Par inadvertance, j’ai éteint la moto », explique-t-il.

L’ensemble de sa course fut alors dédier à une chose : remonter. De 22e, il est parvenu à revenir à la 14e place. L’Australien quitte forcément Buriram avec une pointe de déception car, qualifié 6e, il espérait se battre devant. « C’est dommage parce que nous avions fait du bon travail tout au long du week-end, et nous avions le rythme de course pour rester dans le top-5. Nous essaierons à nouveau au Japon. »

Son erreur lui coûte cher au classement général : il se retrouve à 24 points de Fabio Quartararo, face à qui il lutte pour le titre de meilleur pilote satellite. Il s’éloigne aussi de la perspective de remonter sur Danilo Petrucci (43 points d’écart).

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Thaïlande, général : Quartararo à 2 points de Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store