Thaïlande : Miller a pressé le mauvais bouton !



Les erreurs arrivent à tout le monde, même aux meilleurs. Et dans le cas de Jack Miller, cela s’est produit au départ du Grand Prix de Thaïlande !

Alors qu’il terminait son tour d’échauffement et qu’il allait prendre sa place sur la grille, Jack Miller a malencontreusement éteint sa Ducati. Conséquence directe : il a dû partir depuis la voie des stands ! « C’est ma faute. Je n’ai pas d’excuse. Par inadvertance, j’ai éteint la moto », explique-t-il.

L’ensemble de sa course fut alors dédier à une chose : remonter. De 22e, il est parvenu à revenir à la 14e place. L’Australien quitte forcément Buriram avec une pointe de déception car, qualifié 6e, il espérait se battre devant. « C’est dommage parce que nous avions fait du bon travail tout au long du week-end, et nous avions le rythme de course pour rester dans le top-5. Nous essaierons à nouveau au Japon. »

Son erreur lui coûte cher au classement général : il se retrouve à 24 points de Fabio Quartararo, face à qui il lutte pour le titre de meilleur pilote satellite. Il s’éloigne aussi de la perspective de remonter sur Danilo Petrucci (43 points d’écart).

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Thaïlande, général : Quartararo à 2 points de Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de