Thaïlande, Moto3 : Foggia s’impose, Guevara s’offre une balle de match



Parti depuis la pole, Dennis Foggia conclut un Grand Prix de Thaïlande parfait pour lui en montant sur la plus haute marche du podium, aux côtés d’Ayumu Sasaki et de Riccardo Rossi. Cinquième, Izan Guevara profite de la chute de Sergio Garcia pour accroître son avance au championnat.

Dennis Foggia ne lâche rien. Une semaine après être passé à 593 millièmes de la victoire à Motegi, l’Italien s’est offert son quatrième succès de l’année à Buriram, où il partait depuis la pole position. Il s’impose devant Ayumu Sasaki, qui aurait pu lui tenir la dragée haute mais a perdu du temps en bataillant avec Riccardo Rossi, troisième, dans le sprint final. Le Japonais décroche son troisième podium d’affilée, le cinquième en sept courses, tandis qu’il s’agit du second de la carrière de l’Italien.

Relégué à plus de neuf secondes du vainqueur, Stefano Nepa signe son meilleur résultat en terminant quatrième. Le leader du championnat, Izan Guevara, complète le top-5 malgré une pénalité Long Lap, finissant devant le Brésilien Diogo Moreira qui fait office de meilleur rookie.

Tombé, Sergio Garcia perd gros puisqu’il cède sa deuxième place du championnat à Dennis Foggia, et se retrouve à 56 longueurs d’Izan Guevara. Le leader du championnat compte 49 points d’avance sur son nouveau dauphin, alors que 50 resteront à distribuer après la prochaine course à Phillip Island, le 16 octobre. Il est mathématiquement en mesure d’être titré dès le prochain Grand Prix.

Seizième, le Français Lorenzo Fellon passe à 364 millièmes de la première unité, attribuée au débutant britannique Scott Ogden. Il finit devant Deniz Öncü, qui était jusqu’à présent le dernier pilote du championnat du monde – toutes catégories confondues – à avoir marqué des points à chaque course. Ce n’est désormais plus le cas.

GP de Thaïlande à Buriram – Course Moto3 :

Championnat Moto3 après Buriram (17 courses/20) : 1. Izan Guevara 265 pts, 2. Dennis Foggia 216 (-49), 3. Sergio Garcia 209 (-56), 4. Ayumu Sasaki 194 (-71), 5. Jaume Masia 163 (-102)…

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Les secrets du calendrier MotoGP 2023

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires