Thaïlande, Quartararo (2e) : « Cette fois, c’était vraiment proche »



Forcément un peu déçu d’être passé si près de la victoire à Buriram, Fabio Quartararo n’en est pas moins « fier » de s’être battu avec Marc Marquez jusqu’au bout.

Parti depuis la pole position, Fabio Quartararo a mené la quasi-totalité du Grand Prix de Thaïlande. Marc Marquez n’a été en mesure de le passer qu’à un seul endroit : la longue ligne droite avant le virage 3. « Nous avons profité de notre vitesse de pointe », reconnaît Marc Marquez. Son dépassement dans le dernier tour fut le bon.

Mais le Français n’a rien lâché, tentant de passer dans le dernier virage (vidéo ici)« Je me suis dit : ‘je tente, car sinon je ne vais pas pouvoir dormir pendant deux semaines jusqu’au Grand Prix du Japon’, souriait-il à l’arrivée. ‘Je tente et il y a un dégagement, au pire je sors large’. J’ai fait de mon mieux, et c’était bien de se battre contre Marc. »

Être si près du but provoque « des émotions mixtes », mais une fois la déception passée, Fabio Quartararo est « fier d’avoir défié un octuple champion du monde jusque dans le dernier virage. Pas à pas nous avançons, mais cette fois, c’était vraiment proche. J’ai déjà hâte d’être à la prochaine course pour le défier de nouveau ! », prévient-il.

Ce que fait le tricolore, en tant que rookie et sur une Yamaha qui rendait 10 km/h à la Honda dans la ligne droite, est impressionnant. Toujours 7e du championnat, il n’est plus qu’à 2 points de Valentino Rossi (6e) après ce nouveau podium. Et la 3e place d’Alex Rins n’est plus qu’à 24 points. Après le Grand Prix de Thaïlande, plus personne ne doute qu’il aura une moto officielle en 2020.

Mais avant cela, il reste encore quatre Grands Prix à disputer. Prochaine étape au Japon, dans deux semaines. « J’adore Motegi. On y a fait une course incroyable l’an dernier », se souvient-il – il y avait gagné avant d’être disqualifié pour une pression de pneus nos conformes. « J’arrive avec beaucoup de confiance et je suis heureux. »

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

[Vidéo] Le dernier tour Marquez-Quartararo en Thaïlande

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Thaïlande, Quartararo (2e) : « Cette fois, c’était vraiment proche » […]