Thaïlande, Rossi (8e) : « Toujours les mêmes soucis »



Des problèmes de grip à l’arrière ont empêché Valentino Rossi d’être performant à Buriram. « Une course très similaire aux précédentes », peste-t-il.

Comme en Aragon, Valentino Rossi a terminé 8e du Grand Prix de Thaïlande. Qualifié 9e, il avait pris un départ correct et semblait en mesure de remonter. Mais il a rapidement dû freiner son rythme. « Après quelques tours je commence à souffrir avec le grip à l’arrière. Je perds du grip, je perds de la vitesse et je dois ralentir », explique-t-il. Il a alors rendu la main face à Alex Rins, Franco Morbidelli et même le rookie Joan Mir.

Même s’il ne s’attendait pas à gagner, il espérait autre chose. « Au warm-up, avec les pneus usés et après 19 tours, j’ai fait quelques bons tours chronos, donc je m’attendais à faire une course plutôt bonne. Mais avec les mêmes pneus mais neufs, j’ai souffert en course. Chaque fois que je suis sur le flanc du pneu je souffre beaucoup. C’est plus ou moins toujours la même chose, nous avons toujours ce type de problème.

Nous devons faire quelque chose parce que dimanche, sincèrement, les trois premiers étaient plus rapides mais j’étais bon avec les pneus usés au warm-up. Donc je pensais que je pourrais me battre pour la quatrème place avec Dovi et Rins. »

Pour Valentino Rossi, cela fait désormais 12 courses sans podium. Cela ne lui était jamais arrivé depuis qu’il est pilote Yamaha. Au classement général, il commence à perdre le contact sur son coéquipier Maverick Viñales (23 points d’écart), et a Fabio Quartararo juste derrière lui (2 points d’écart).

Il promet que des solutions vont essayées d’être trouvées lors du prochain Grand Prix du Japon. « Nous avons quatre autres courses, nous avons eu une longue réunion ici et nous allons essayer quelque chose à Motegi, pour être plus compétitifs en cette fin de saison. »

Classement MotoGP après Buriram (15/19) : 1. Marquez 325, 2. Dovizioso 215 (-110), 3. Rins 167 (-158), 4. Viñales 163 (-162), 5. Petrucci 162 (-163), 6. Rossi 145 (-180), 7. Quartararo 143 (-182), 8. Jack Miller 119 (-206), 9. Crutchlow 102 (-223), 10. Morbidelli 90 (-235)… Classement complet ici

Thaïlande, général : Quartararo à 2 points de Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

5
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jaig Rossi

C’est la faute de Galbusera. Tu fais bien de changer de chef mécano, c’était probablement un traître. Sans lui tu retrouveras le chemin de la victoire et, qui sait, peut-être même que tu auras ton 10ème titres…mouahahaha!

xav

Si c’est l’usure des pneus qui est en cause, pourquoi être largué sur un tour de qualif?

xav

Si c’est l’usure des pneus qui est en cause pourquoi est-il largué sur un tour qualif ?

fred-bear

On ne lit plus les rossi addicts, ils commencent a comprendre qu’il est cuit. Rossi a fait sa carrière sur un noman’s land…..pas de concurrence il a réussi a se faire torcher par hayden qui n’était pas un top gun.
Depuis qu’il y a de la concurrence il n’est plus champion, et même ne gagne plus. C’est un illusionniste, le oudini de la moto gp. On l’à déjà oublié

Vincent

oui, plus que des putes qui essaient de se vendre et des vieux aigris qui s’auto-flagellent sur ce forum

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store