Tito Rabat l’a fait : il est de retour



Cette semaine a marqué le retour en piste d’Esteve Rabat au guidon de sa MotoGP, 87 jours après son accident lors des essais du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Il avait renoncé à participer au Grand Prix de Valencia, mais voulait effectuer les tests de pré-saison 2019 deux jours plus tard. Rabat l’a fait. Il avait déjà roulé en Ducati Panigale V4 début novembre ; cette fois, il s’est retrouvé au guidon de la Desmosedici GP18.

Et l’Espagnol n’a pas été ridicule : il a complété 36 tours le mardi (16e) puis 59 tours le mercredi (15e), soit un total de 95 tours sur l’ensemble des deux jours. Pointé à 1,183 seconde du meilleur chrono de Maverick Viñales, Rabat n’est pas encore à 100 % mais a déjà de bonnes sensations au guidon de sa nouvelle machine. Tous les doutes quant à son retour sont éliminés.

« Nous avons fait du bon travail, tranquillement, et j’ai pu mieux connaître la moto et les nouveaux membres de l’équipe. Je suis très content de la tournure qu’ont pris ces deux journées, se réjouit Rabat. La Ducati GP18 me plaît beaucoup, elle tourne très bien et le potentiel du moteur est incroyable. Il faudra continuer sur cette voie à Jerez », où les pilotes MotoGP se rendront pour un dernier test la semaine prochaine.

Photo © Reale Avintia Racing

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] à petit, Rabat a travaillé. Il a finalement effectué son retour 3 mois plus tard au test hivernal de Valencia. Puis a roulé fin novembre à Jerez, avec ses camarades du MotoGP. […]