Titre Supersport : ce sera dur pour les Français



Même s’il ne faut jamais renoncer (et Jules Cluzel ne le fera pas), force est de constater qu’après l’épreuve de Misano, Randy Krummenacher et Federico Caricasulo dominent le championnat du monde Supersport 2019.

Après 7 courses achevées sur les 12 du calendrier, une tendance se dégage en catégorie Supersport : deux hommes sont un cran au-dessus. Ils s’appellent Randy Krummenacher et Federico Caricasulo, appartiennnet tout deux au même team Bardahl Evan Bros Yamaha et n’en finissent plus d’enchaîner les succès.

Dernière preuve en date dimanche dernier à Misano, où le Suisse s’est imposé devant l’Italien. À eux deux, ils ont gagné 6 des 7 courses déjà disputées et sont montés sur le podium de… toutes ! Cette saison, ils sont tous les deux montés sur tous les podiums des courses Supersport. Régularité imparable.

Au classement du championnat, cela porte ses fruits : Randy Krummenacher mène avec 22 points d’avance sur son coéquipier Federico Caricasulo. Le troisième, Jules Cluzel, est repoussé à 53 longueurs ; le quatrième, Hikari Okubo, en a 90 de retard. Mission impossible que celle de rattraper le duo Bardahl ?

Impossible, non. Très difficile, oui. Pour cela, Jules Cluzel doit trouver les quelques dixièmes manquants, comme l’attestent ses récents résultats (1 seul podium sur les 5 dernières courses). En termes de réglages, la R6 des pilotes Bardahl semble avoir quelque chose en plus. Rajoutons à cela un peu de résignation, humaine face à la domination de la paire Krummenacher-Caricasulo, et cela donne la situation actuelle.

Pour Lucas Mahias, en revanche, cela semble joué. Certes, le tricolore est encore mathématiquement titrable, car il a 94 points de retard sur le leader alors que 125 restent à distribuer. Mais il faudrait un énorme retournement de situation, d’autant plus qu’il vient à peine de décrocher son premier podium de l’année. Au contraire, Lucas Mahias pourrait être définitivement éliminé de la course au titre s’il perd 6 points sur Randy Krummenacher lors de la prochaine épreuve. Ce sera à Donington le 7 juillet.

SSP – Classement après Misano (7/12) :
1. Randy Krummenacher – 160 pts
2. Federico Caricasulo – 138 pts (+22)
3. Jules Cluzel – 107 pts (+53)
4. Hikari Okubo – 70 pts (+90)
5. Lucas Mahias – 66 pts (+94)
9. Corentin Perolari – 41 pts (+119)
13. Jules Danilo – 24 pts (+136)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] étape à Misano. On y a vu le triomphe Suisse de Randy Krummenacher en catégorie Supersport (lire ici), mais surtout la suite du duel entre Alvaro Bautista et Jonathan Rea en WSBK (lire […]