Tom Lüthi : « J’ai tout essayé »



Thomas Lüthi positive après sa 3e place au Grand Prix de Malaisie, même s’il n’a pu empêcher le sacre d’Alex Marquez.

Avec 28 points de retard sur Alex Marquez au départ de la course de Sepang, Thomas Lüthi n’avait pas le choix : il devait finir devant lui pour conserver une chance mathématique d’être titré champion du monde Moto2 lors de la course finale, à Valence. Il a manqué le coche, terminant 3e juste derrière lui.

La différence s’est jouée dans les premiers tours : alors que l’Espagnol s’isolait à la 2e place, le Suisse perdait du terrain en suivant et se battant avec Xavi Vierge, puis Tetsuta Nagashima. Une fois passé 3e, il a tout donné pour revenir sur son adversaire. Sans succès. « J’ai tout essayé aujourd’hui, mais les deux de devant étaient forts et avaient la même vitesse. Chaque fois que je prenais un peu plus de risques, je perdais l’avant. C’était très, très épuisant, de rouler à la limite sans commettre d’erreur. »

« C’est génial d’avoir un podium, même si je n’ai pas pu maintenir le championnat ouvert », poursuit-il. Thomas Lüthi sait que le titre n’a pas été perdu là, mais plus tôt dans la saison. « Le plus dur a été la quatrième ou la cinquième course. À partir de là, c’était vraiment difficile pour nous. Alex a accumulé beaucoup de points avec les trois victoires consécutives, puis deux autres. Nous y avons perdu trop de points. »

Le passage à vide du Suisse (8 courses sans podium) a eu raison de ses chances. Mais il est néanmoins heureux car, un an après son année catastrophique en MotoGP, il a retrouvé plaisir et performance en Moto2. « Après le désastre de l’année dernière, j’ai maintenant la confirmation d’avoir fait le bon choix. J’ai tout retourné cet hiver, j’ai mené ma propre barque et apparemment, je ne me suis pas trompé. Maintenant, je peux m’y tenir et me concentrer sur l’année prochaine. »

Avant ça, il y aura la finale à Valence. Thomas Lüthi a perdu la 2e place du championnat mais n’a que 4 points à reprendre à Brad Binder. Il sait toutefois que ce sera difficile : « KTM a beaucoupé gagné là-bas. C’était pareil avec Oliveira. Néanmoins ils ne sont pas imbattables, nous avons eu la même vitesse aujourd’hui et l’aurons encore à Valence. »

Classement Moto2 après Sepang (18/19) : 1. Marquez 262, 2. Binder 234 (-28), 3. Lüthi 230 (-32),  4. Navarro 210 (-52), 5. Fernandez 197 (-165), 6. Marini 182 (-80), 7. Baldassarri 171 (-91), 8. Schrötter 137 (-125), 9. Di Giannantonio 101 (-161), 10. Bastianini 95 (-167)… Classement complet ici

Alex Marquez, champion : « Continuer à rêver »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Dommage pour luthi. 2020?

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store